• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le Nîmes Olympique sauvé financièrement grâce à une augmentation de capital

Nîmes - les Crocos à l'entraînement avant la 1ère journée de Ligue 2 contre Angers - 30 juillet 2014 / © F3 LR
Nîmes - les Crocos à l'entraînement avant la 1ère journée de Ligue 2 contre Angers - 30 juillet 2014 / © F3 LR

Rani Assaf, qui détient 48% du Nîmes Olympique, va devenir actionnaire majoritaire du club de Ligue 2, après une augmentation de capital décidée, ce mercredi après-midi, lors d'une assemblée générale. La transaction porterait sur environ 2,5 millions d'euros.

Par Fabrice Dubault


Une réunion des actionnaires du Nîmes Olympique s'est tenue, ce mercredi, à Nîmes.
L'assemblée générale a décidé une augmentation de capital permettant à Rani Assaf de prendre le contrôle du club.
Fin avril, ce dernier, avait menacé de démissionner, avant fin 2015, s'il était écarté de la direction des crocos. Il vient d'obtenir gain de cause.

Déjà sauvé de la relégation, le Nîmes Olympique semble sur de bons rails pour répondre à la convocation devant la DNCG, la Direction nationale de contrôle de gestion, à la fin du mois.
Cette commission indépendante, hébergée par la Ligue de football professionnel, est chargée de surveiller les comptes des clubs de football professionnels en France. Elle doit vérifier les finances du Nîmes Olympique et valider le budget prévisionnel pour la saison prochaine.

A lire aussi

Sur le même sujet

Un géant de l'informatique s'installe à Perpignan, 150 créations d'emplois en vue

Les + Lus