• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les nouveaux patrons de Saint-Mamet veulent relancer et dynamiser la marque

Vauvert (Gard) - Saint-Mamet veut créer 40 nouveaux produits par an - novembre 2015. / © F3 LR
Vauvert (Gard) - Saint-Mamet veut créer 40 nouveaux produits par an - novembre 2015. / © F3 LR

Saint-Mamet, c'était jusque là une marque. Un emblème de la région nîmoise, adossé depuis plus de 60 ans à la coopérative fruitière "Conserve Gard". Le rachat par la société d'investisseurs Florac, spécialisée dans la relance d'entreprises en difficulté, représente un nouveau départ.

Par Fabrice Dubault


Entrée en 1997 dans le giron de l'Italien Conserve Italia, l'activité "fruits appertisés", comprendre fruits cuits en conserve, était en déshérence et proche de la faillite.

Au delà des 200 salariés à plein temps et des 400 saisonniers qu'il emploie, Saint-Mamet ce sont aussi 150 arboriculteurs coopérateurs.
Depuis trois générations, ils assurent la production des quelques 20.000 tonnes de fruits transformés chaque année dans l'unité de production de Vauvert.

L'arrivée de nouveaux patrons met fin à une longue période de doute et d'incertitude. Ils se donnent 12 mois pour restaurer la rentabilité de l'entreprise.

15 millions d'euros seront investis dans l'outil de production, et 40 nouveaux produits seront lancés chaque année, sous forme de collection été/hiver, comme dans la mode.

Vauvert (30) : les nouveaux patrons de Saint-Mamet veulent relancer l'entreprise
Reportage F3 LR : J.Curato et V.Banabéra - F3 LR


A lire aussi

Sur le même sujet

Meurtre de Prescillia dans le cimetière d'Estagel : émotion et lourd silence aux obsèques de la jeune femme

Les + Lus