Objectif zéro pesticide au lycée professionnel agricole de Castelnau-le-Lez

Au lycée agricole de Castelnau-le-Lez, l'objectif est zéro pesticide. Les lycéens, futurs jardiniers, se préparent à cette petite révolution. La loi va s'appliquer dès l'année prochaine dans les espaces publics.


De futurs jardiniers au lycée professionnel agricole de Castelnau-le-Lez
De futurs jardiniers au lycée professionnel agricole de Castelnau-le-Lez © F3LR
Créé en 1956, cet établissement public, avec 260 élèves, situé à Castelnau-le-lez  près de Montpellier, comprend deux centres : le lycée professionnel agricole Honoré de Balzac et un centre d'apprentissage de 20 fleuristes. La production horticole occupe un cinquième de l'activité.

Un potager sert depuis trois ans, d'atelier pédagogique aux élèves de terminale passionnés qui ont choisi la filière horticole.Ces futurs maraîchers et agriculteurs apprennent à faire pousser les légumes sans traitement chimique : ce qui complique un peu la tâche des enseignants.

Recette naturelle


Dans la serre située juste à côté du potager, les élèves utilisent la même méthode pour cultiver les arbustes et les fleurs : laisser par exemple les pucerons s'installer sur certaines plantes exotiques. Parfois, la recette naturelle ne fonctionne pas et les horticulteurs doivent renoncer à cultiver les plantes trop fragiles.

Cela fait 10 ans que ce lycée agricole pratique cette méthode biologique dans sa serre. Dix ans d'avance sur la loi : car théoriquement en 2019, l'usage des produits phytosanitaires sera interdit partout , même dans les jardins et les potagers des particuliers.
 
Reportage d'I.Bris et J.Morch
durée de la vidéo: 01 min 59
Le lycée agricole de Castelnau-le-Lez cultive le zéro pesticide


« Les serres de la Fondraie » sont accessibles au public. Un bon plan car on peut y acheter fleurs et plantes vertes à un prix intéressant : 30 % de moins que le prix sur le marché.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie éducation société