Occitanie : comment passer son permis de conduire après le déconfinement ?

Comme partout, l'activité va reprendre peu à peu dans les écoles de conduite. Avec une double difficulté : l'impossibilité de respecter la distanciation dans les véhicules et une liste d'attente pour passer le permis qui s'est considérablement allongée en deux mois. 

Pas de distanciation possible dans les véhicules auto-écoles.
Pas de distanciation possible dans les véhicules auto-écoles. © FTV
S'il y a bien une profession totalement (ou presque) à l'arrêt depuis le début du confinement, ce sont les moniteurs d'auto-écoles. Le déconfinement annoncé pour le 11 mai prochain devrait les réjouir mais il faut avant cela contourner quelques difficultés.

Masques obligatoires

A commencer par le respect des consignes de distanciation sociale. Dans les salles d'apprentissage du code de la route, ce n'est pas un problème. Il suffit d'enlever une chaise sur deux, comme à l'école. "Dans une salle comme ici où on pouvait accueillir 12 à 15 élèves, on va inéluctablement réduire la capacité par 2. En fonction de l'affluence, on sera amené à organiser des plages supplémentaires pour que tout le monde puisse s'entraîner au code", explique Nicolas Boissel, de Label Route, centre national des professionnels de l'automobile.

Mais dans les véhicules, impossible, ajoute-t-il : "Il faut que les deux, élève et moniteur, aient le masque. Il ne viendrait plus à l'idée de personne d'être sans ceinture de sécurité dans un véhicule et bien, le masque en période Covid est indispensable."

Nettoyage en règle

Qui du nettoyage de cet outil de travail qu'est la voiture ? Entre chaque leçon, il va falloir désinfecter l'espace : volant, levier de vitesse, commandes, rétroviseur : les apprentis conducteurs ne pourront se succéder sans ces mesures d'hygiène indispensables. 

Délais pour les examens

Ceci n'arrangera pas la file d'attente des candidats à l'examen qui s'est considérablement allongée en deux mois. Selon les professionnels, quelques 200 000 candidats seraient en attente de passer le permis.
Mathilde Chantalat, étudiante dans les Hautes-Pyrénées, n'a plus que 5 heures de leçon à prendre pour pouvoir prétendre passer le permis mais elle s'attend à devoir patienter : "Tous les candidats qui avaient déjà des dates prévues vont voir ces dates se décaler, pareil pour ceux qui sont prêts mais qui n'avaient pas encore de date. Je crois qu'il va falloir prendre son mal en patience..."

Les examens de conduite devraient reprendre le 18 mai, pour les motos et poids lourds dans un premier temps, puis à partir du 1er juin pour les voitures.


Voir le reportage dans les Hautes-Pyrénées de Régis Cothias et Emmanuel Fillon, de France 3 Occitanie :
Occitanie : comment passer son permis de conduire après le déconfinement ?

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter