Occitanie : la fin des repas à 1 euro pour les étudiants non boursiers du CROUS à la rentrée 2021

À partir de la rentrée 2021, les étudiants non boursiers ne pourront plus prétendre au repas à 1 euro mis en en place en janvier 2021 pour lutter contre la précarité étudiante. Le prix du plateau-repas passera pour eux de 1 à 3,30 euros.
Etudiants non boursiers : la fin des repas à 1 euro au CROUS à la rentrée prochaine. Archives.
Etudiants non boursiers : la fin des repas à 1 euro au CROUS à la rentrée prochaine. Archives. © FTV

Emmanuel Macron a annoncé, lors de son allocution du lundi 12 juillet, la fin des repas du Crous à un euro pour tous les étudiants. Ils ne concerneront plus que les étudiants boursiers ou en situation de « grande précarité ».

Dès septembre 2021, les étudiants non boursiers ne pourront plus bénéficier des repas à 1 euro mis en en place en janvier 2021 pour lutter contre la précarité étudiante. Le prix du plateau-repas passera pour eux de 1 à 3,30 euros. 

Depuis le 25 janvier 2021, tous les étudiants pouvaient bénéficier de deux repas par jour au tarif de 1 €, dans leur restaurant universitaire. Ce dispositif avait été lancé à la rentrée de septembre 2020 à destination des seuls étudiants boursiers. Il avait ensuite été généralisé à tous les étudiants, qu'ils soient boursiers ou pas.

Lutter contre la précarité des étudiants

Afin de répondre à la hausse de la précarité étudiante liée à la crise sanitaire, les repas à 1 euro étaient accessibles à tous les étudiants depuis janvier 2021. Cette mesure a permis de multiplier par 5 le nombre de repas distribués chaque semaine aux étudiants, passant de 160 000 à 780 000, et a été particulièrement sollicitée par les étudiants non boursiers dont le nombre de repas par semaine a été multiplié par 9, passant de 50 000 environ à plus de 450 000.

L'incompréhension des étudiants

Cette mesure avait été annoncée pour la durée de la crise sanitaire. D'où la colère de certains syndicats étudiants, comme l'UNEF, qui estiment que de nombreux étudiants n'ont pas retrouvé leur job d'avant la crise.

Plus de 5 millions de repas distribués dans 540 restos U

Depuis la mise en place de l'annonce faite par le Président de la République fin janvier 2021, près de 5,5 millions de repas à 1 euro ont été distribués dans les 540 structures de restauration des CROUS ouvertes sur l'ensemble du territoire national.

Une aide maintenue tout l'été

Dans un communiqué, le CROUS de Montpellier, rappelle que le principe de ces repas à 1 euro pour tous est valable tout l'été et précise :

Tous les étudiants peuvent bénéficier du repas à un euro tout l’été : à la Brasserie Boutonnet, ouverte du lundi au vendredi de 7h30 à 19h. A partir du 23 aout 2021, toutes les structures de restauration seront ouvertes.

CROUS de Montpellier

A partir du 31 août, les étudiants boursiers continueront de bénéficier du repas à un euro ainsi que les étudiants non boursiers en situation de précarité, après une évaluation par le service social.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société covid-19 santé université rentrée scolaire