Occitanie : les touristes français et étrangers au rendez-vous en juillet sur le littoral et dans les Pyrénées

Le Comité régional du tourisme vient de publier son bilan pour le mois de juillet 2021, la tendance est à la hausse des réservations hotellières en Occitanie : +13,2% par rapport à 2020. Les étrangers font également leur grand retour, majoritairement sur le littoral de l'Hérault.

Alors que l'été bat son plein en Occitanie, les premières tendances de juillet se font déjà sentir en matière de tourisme. Le bilan estival 2021 est bon, très bon même pour les professionnels ravis de retrouver enfin les touristes !

79% jugent leur activité globalement moyenne ou élevée cette année, selon le bilan du Comité régional de tourisme (CRT).

Des réservations en hausse

En Occitanie, comme partout en France, la fréquentation est dominée cette année encore, par une clientèle française et locale. "De plus en plus d’habitants de la région ou des départements limitrophes choisissent l’Occitanie comme destination touristique", détaille le bilan.

Dans les hôtels, le taux d'occupation explose cette année. En juillet 2021, les réservations ont augmentées de 13,2% par rapport à l'an dernier et 8% par rapport à 2019. L'épidémie de coronavirus n'aura donc pas eu raison des traditionnelles vacances d'été. 

Malgré les nombreuses restrictions sanitaires - instauration du pass sanitaire, retour du port du masque obligatoire à l'extérieur dans l'Hérault ou encore interdiciton des rassemblements de plus de dix personnes sur les plages héraultaises entre minuit et 6h du matin - les touristes sont venus mouiller le maillot cette année encore.

Retour des étrangers sur le littoral 

Contre toute attente, la clientèle étrangère fait son grand retour dans les hôtels de notre région : 19,3% de réservations supplémentaires par rapport à 2020. En revanche, les chiffres restent bien en deça de ceux de 2019 : -26,3%.

C'est sur le littoral et sur la métropole de Montpellier que les touristes étrangers sont majoritairement présents. "Malgré les restrictions internationales, une légère tendance à l’amélioration se dégage concernant la fréquentation des clientèles étrangères, notamment en provenance des pays proches, comme le nord de l’Europe (Belgique, Pays-Bas)", précise le bilan.

L'hôtellerie de plein-air fait le plein 

Les taux d'occupation sont donc au plus haut, avec des records pour certains types d'hébergement comme l'hôtellerie de plein-air, c'est le cas par exemple des campings.

Avec 24 042 réservations, c’est un record pour un mois de juillet ! Cela représente une hausse de 8% par rapport à 2020 et 53% par rapport à 2019. Le covid a donc bouleversé les habitudes des touristes qui se tournent désormais davantage vers les sites en plein-air.

Les campagnes confirment elles aussi leur attractivité cette année. Le tourisme vert ne cesse de progresser depuis le début de la crise sanitaire : la fréquentation hotellière dans les campagnes a progressé de 10% par rapport à l'an dernier.

L'Hérault et le Gard, dans le top 10 des tendances des plateformes locatives

Côté plateforme locative, comme Airbnb par exemple, là aussi la tendance est également bonne. Selon un classement réalisé par le site, l'Hérault et le Gard font partie des 10 départements français dans lesquels les nouveaux hôtes ont généré le plus de revenus entre avril et juillet 2021. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie vacances sorties et loisirs covid-19 santé société nature montagne international