Pas de crise pour l'alternance dans le domaine de la banque, un "job dating" en visio propose 450 postes en Occitanie

Avis aux futurs alternants : l’école supérieure de la banque organise les 10 et 11 mars puis les 14 et 15 avril un job dating 100 % virtuel, en visio, pour les candidats aux postes en alternance dans le domaine de la banque. Pas moins de 450 postes sont à pourvoir dans toute l'Occitanie. 

Les 2 sessions de "job dating" organisées par l'ESBanque ont lieu les 10 et 11 mars et les 14 et 15 avril 2021, en 100% virtuel.
Les 2 sessions de "job dating" organisées par l'ESBanque ont lieu les 10 et 11 mars et les 14 et 15 avril 2021, en 100% virtuel. © Alexandre Marchi / MaxPPP

Les établissements bancaires d’Occitanie proposent 450 postes à pourvoir. En pleine crise économique, autant d'emplois, même en alternance, sont inespérés. 

Cette offre est celle de l’école supérieure de la banque. Les candidats, de futurs alternants, seront recrutés 100 % virtuellement, covid oblige, ces 10 et 11 mars 2021 pour les BTS et Licence, à l'occasion d'un "job dating" en visio. Une seconde session sera organisée les 14 et 15 avril pour l’ensemble des formations sauf les Bachelors. 

Sont donc concernés les candidats recherchant un poste en alternance et ayant un niveau de bac à bac +5 suivant le cursus visé. Seuls les candidats qui auront déposé leur dossier à l’une des formations de l’ESBanque seront invités à participer à ces job dating et pourront rencontrer les établissements bancaires d’Occitanie qui recrutent. 

Une large gamme de formations en alternance, de bac +2 à bac +5 

La délégation Occitanie de L’École supérieure de la banque propose des formations en alternance que les étudiants peuvent suivre à Cahors, Foix, Mende, Montpellier, Tarbes et Toulouse. 

L’alternance, la voie royale vers l’insertion professionnelle ?

En juin 2019, pas moins de 458 000 jeunes avaient fait le choix de l’alternance (source Dares). L’alternance est le moyen idéal pour faire ses armes, une bonne manière d’acquérir les fondamentaux théoriques tout en pratiquant directement son futur métier sur le terrain. Par ailleurs, l'apprenti, considéré comme un salarié à part entière, perçoit un salaire en contrepartie du travail fourni. En outre, sa formation étant prise en charge par l'entreprise, le jeune peut se consacrer entièrement à ses études sans se préoccuper des contraites de financement de son cursus de formation. Et enfin pouvoir faire valoir une expérience en sortie d'études est un plus non négligeable.

Sur les 10 000 alternants que compte le secteur bancaire, tous métiers confondus, l’École Supérieure de la Banque en forme près de la moitié.

« L’alternance est une filière d’excellence, particulièrement pour le secteur bancaire. En Occitanie, chaque année, nos établissements bancaires partenaires recrutent plus de 450 alternants au sein des formations de niveau bac +2 à bac +5 de l’ESBanque. L’Ecole supérieure de la banque joue donc un rôle actif dans la formation de celles et ceux qui font et feront la banque d’aujourd’hui et demain », explique Lindo Mendes, délégué régional. 

Il est encore temps de s’inscrire. Rendez-vous sur www.esbanque.fr pour plus d’informations.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région occitanie emploi économie