PHOTOS - Rose et orange, le ciel prend des couleurs flamboyantes ces jours-ci en Occitanie

D'ordinaire le ciel est bleu quand il est dégagé de tous nuages. Mais depuis plusieurs semaines, il déploie des camaïeux flamboyants rose ou orange aux habitants d'Occitanie. Photographiés, ces ciels sont largement partagés sur les réseaux sociaux. Mais d'où viennent ces si belles couleurs ?

Lever du soleil ce mercredi 8 janvier 2020 à Carcassonne.
Lever du soleil ce mercredi 8 janvier 2020 à Carcassonne. © Fred Guibal / FTV
L'année 2020, comme la fin de 2019, démarre en couleurs. En effet depuis plusieurs jours, les habitants d'Occitanie se réveillent et ou se couchent sous des ciels très colorés, rose ou plus souvent orange. Si l'effet est spectaculaire, il n'a rien à voir avec une quelconque fin du monde. Il s'agit de la conjonction de plusieurs conditions météorologiques combinées au processus de déplacement de la lumière. 
Mais les internautes ne s'y trompent pas le spectacle est toujours éblouissant. Ils sont nombeux à partager sur facebook, instagram ou encore snapchat les "coquetteries" du ciel.
Ciel de feu à Perpignan avec le Canigou en fond.
Ciel de feu à Perpignan avec le Canigou en fond. © Olivier Meyer / FTV

Une histoire d'ondes et de molécules

Il n'y a rien de mystérieux. La science explique ces phénomènes qui nécessitent plusieurs ingrédients.
Tout d'abord des conditions météorologiques anticycloniques qui durent. Car pour apercevoir le ciel encore faut-il qu'il soit dégagé. Mais pas complètement. En effet, sur le site de la chaîne Météo, on peut lire "Les plus beaux couchers de soleil sont généralement observés lorsque des nuages élevés sont présents. Les rayons les plus rouges (qui correspondent à la grande longueur d’onde) peuvent encore être reflétés dans ces nuages quelques minutes après le coucher du soleil".

Et c'est le cas depuis quelques jours ce qui permet d'admirer des jeux de lumières et de colorations uniques.
 
Quand il  n'y a pas de nuages, c'est la couleur bleue qui habille le ciel. Elle provient de la diffusion des rayons solaires par les molécules d’air. Tout est question de lumière et de longueur d'onde. La partie bleue du spectre solaire est celle qui est principalement déviée par l’air atmosphérique. Quand les rayons du soleil la traversent, ils diffusent de la lumière bleue. D'où, le ciel bleu. Sauf au lever ou au coucher du soleil, où les teintes changent variant du jaune au rose, de l'orange au rouge, jusqu'au violet...selon les jours.
Lever de soleil au Pic Saint Loup dans l'Hérault
Lever de soleil au Pic Saint Loup dans l'Hérault © Denis Clerc/FTV

Les variations de couleurs s'expliquent par la présence dans l'atmosphère d’azote, d’oxygène, de gaz rares, de poussières, de pollens voire de polluants. Cela conditionne la diffusion de la lumière du soleil. Plus il y a de molécules et plus les couleurs à faibles longueurs d’onde disparaissent. C'est le cas au lever comme au coucher du soleil, où le parcours de la lumière solaire est plus long. Conséquences, le soleil prend une coloration rose, orange ou rouge. 

Lever de soleil filmé en mode accéléré le 4 janvier 2020 au sommet du Mont Aigoual entre Gard et Lozère à 1 565 mètres d'altitude
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo photographie culture art sciences