• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ponce en smocking

© SDT
© SDT

Il arrive que les triomphes annoncés longtemps à l'avance se produisent réellement. Exemple : le solo de Ponce ce dimanche 19 juin à Istres.

Par Joël Jacobi

Dans un des premiers numéros de Signes du toro l'actu (le 2 ou le 9 juillet), nous montrerons une des six faenas de Ponce à Istres le 19 juin.
On a l'embarras du choix. Aux toros 3, 4 et 5, Enrique a déplié sa tauromachie avec une incroyable élégance.
 
Et en septembre et en octobre, dans le magazine mensuel, nous reviendrons en détail et en longueur sur ce qui est d'ores et déjà un des événements majeurs de la saison 2016.

Mais en attendant, voici un bref passage de la faena au cinquième toro (de Juan Pedro Domecq) et le mea culpa de Joël Jacobi qui avait jugé inutile de se déplacer jusqu'à Istres!
Ponce en smocking

 

Sur le même sujet

Gard : le bureau de poste de Vallabrègues fermé 15 jours pour cause de vacances... d'un employé

Les + Lus