Le préfet du Languedoc-Roussillon confirme l'interdiction de la chaptalisation des vins

Puichéric (Aude) - les vignes audoises - septembre 2013. / © F3 LR
Puichéric (Aude) - les vignes audoises - septembre 2013. / © F3 LR

La recette semble simple. Rajouter du sucre dans le vin pour faire monter le degré. Une solution utilisée par les viticulteurs pour compenser le retard de maturation des vignes. La méthode s'appelle la chaptalisation. Cette année, encore, le préfet a été ferme. Il n'en est pas question.

Par Fabrice Dubault


Le préfet de l'Hérault et préfet de région vient de trancher. La chaptalisation des vins du Languedoc-Roussillon reste interdite, cette année encore, malgré le retard de maturation des raisins, à cause de la météo.

Les demandes exceptionnelles de dérogation faites par les coopératives viticoles audoises sont donc rejetées.

Les vignerons devront donc recourir à l'ajout de moût concentré, 3 fois plus cher que l'ajout direct de sucre, sous peine d'être dans l'illégalité.

DMCloud:103731
Puichéric (11) : la chaptalisation reste interdite en Languedoc-Roussillon

 

Sur le même sujet

Les + Lus