Argelès, la disparition probable des palmiers à cause du charançon rouge

Pas facile d'éradiquer le coléoptère "tueur de palmiers". Le Charançon rouge, ce coléoptère ravageur ne cesse de gagner du terrain. De nombreuses municipalités du sud de la France s'activent pour enrayer le phénomène mais à Argelès, la disparition des palmiers est désormais envisagée.

Le coléoptère responsable de la disparition des palmiers
Le coléoptère responsable de la disparition des palmiers © F3LR

Depuis plus de dix ans, les palmiers du sud de la France meurent lentement, victimes du charançon rouge. Le coléoptère colonise les palmiers de tout le sud de la France. Malgré les traitements, sa progression se poursuit.

A Argelès, dans les Pyrénées-Orientales, une équipe municipale est spécialement dédiée à la surveillance du coléoptère mais cela ne suffira peut-être pas à sauver les palmiers. En 2012, 3 arbres malades étaient recensés dans la commune, l'an passé ils étaient déjà 184.

Au dernier stade, il n'y a pas d'autres solutions que d'abattre les palmiers infectés.

durée de la vidéo: 02 min 06
Le coléoptère dans le collimateur des communes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement littoral