Vacances de la Toussaint : la tradition des sorcières catalanes à la veille de la fête d'Halloween

Publié le
Écrit par Fabrice Dubault .

Depuis plus de 30 ans, à l’approche de la Toussaint, la commune de Tresserre et ses 1 000 habitants célèbrent la Bruixe, la célèbre sorcière catalane. Un événement festif, devenu incontournable dans la région, où l’imaginaire mêle histoire, tradition et croyances.

La musique des tambours joue sur un rythme endiablé et des personnages plus maléfiques les uns que les autres sillonnent la place du village. Le week-end dernier, vampires, zombies et squelettes se sont donnés rendez-vous à Tresserre, près de Céret, dans les Pyrénées-Orientales, en hommage à la Bruixe, la célèbre sorcière catalane.

La bruixe bienveillante

Derrière les costumes effrayants, il y a des êtres plutôt bienfaisants car en Catalogne, la sorcière se veut sympathique.

Il y a la sorcière de la forêt, elle protège les animaux et les enfants... La sorcière des grottes, des sources ou encore celle des plantes.

Trois jours de festivités, ponctués par des animations de rues et de nombreux ateliers. Fabrication de balai, de baguettes magiques et pour les plus ambitieux, petite leçon de potion magique à base d'yeux de rats.

A Tresserre, on n’a pas attendu Halloween pour célébrer la sorcière. Déjà 34 ans que les bénévoles du foyer rural rendent hommage à la Bruixe… pour le plus grand plaisir des visiteurs. Petits et grands !

La légende de Tresserre

Plaisir et peur à la fois, car le village de Tresserre est intimement lié à l’histoire des sorcières catalanes.

Dans des temps reculés, au Moyen-Âge, dans un lieu-dit non loin de Tresserre, toute les sorcières de la région qui pouvaient être aussi voyante, guérisseuse ou chaman, se réunissaient en juin pour la Saint-Jean et en octobre, comme les druides celtes en Bretagne. Après cette réunion de la fin du mois d'octobre, à la nuit tombée et en rang serré, le cortège des bruixes traversait les ruelles sombres du vieux village, à la seule lueur de la lune.

Une procession qui autrefois effrayait et fascinait les habitants et qui aujourd'hui distrait les familles et les touristes.

Prudence, car certains rituels pourraient bien reprendre dans les prochains jours à l'approche d'Halloween.

Ecrit avec M. Vinayagamoorthy.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité