Il chute d'une falaise de 150 mètres, comment les pompiers ont sauvé un homme en plein nuit grâce à leur drone

Les pompiers des Pyrénées-Orientales ont porté secours à un homme piégé en bas d'une falaise suite à une chute dans la nuit de samedi à dimanche à Cerbère près de la frontière avec l'Espagne. Un drone et un hélicoptère ont été nécessaires pour le secourir. L'homme a été blessé légèrement.

Les pompiers des Pyrénées-Orientales ont porté secours à un homme de 28 ans ayant chuté d'une falaise à Cerbère dans la nuit de samedi 18 au dimanche 19 novembre, informe ce mardi le Service départemental d'incendie et de secours. L'utilisation d'un drone et l'intervention d'un hélicoptère ont été nécessaires.

Le jeune homme, resté bloqué en bas d'une falaise en pleine nuit après une chute, a lui-même appelé les secours via son téléphone portable. "Cette opération de secours s’est littéralement transformée en un sauvetage vu la position délicate dans laquelle se trouvait la victime", expliquent les pompiers, arrivés sur place en pleine nuit.

"Un miraculé"

Il s'agissait d'une personne qui venait de passer la frontière espagnole dans la nuit pour entrer en France. L'individu serait tombé depuis le sentier du littoral, en haut de la falaise, jusqu'au bord de la mer. À cet endroit de la falaise, le dénivelé est de près de "100 à 150 mètres", selon les pompiers. "C'est un miraculé, on ne peut pas le décrire autrement", avance Michaël Belmonte, sapeur-pompier qui a commandé l'opération.

La victime a été jointe au téléphone, mais sa localisation a été difficile puisque l'individu, arabophone, parlait mal français. "Il nous a indiqué qu'il était au bord de l'eau. On est allés dans la baie, mais on ne le localisait pas du tout", raconte Michaël Belmonte. "Comme on ne le trouvait pas, on a déclenché l'équipe drone", ajoute le sapeur-pompier. Deux pompiers conducteurs de drone ont donc rejoint la zone de sauvetage. Le drone a permis de localiser la victime au niveau de la Cova Foradada, une grotte sur le littoral, proche de la frontière espagnole.

Une fois la victime localisée avec un drone, la communication a pu être établie avec le jeune homme, le drone des pompiers disposant d'un haut-parleur et d'un micro. La seule opération de reconnaissance a duré deux heures, avant que le sauvetage à proprement parler ne commence. 

"La victime a été ensuite hélitreuillée avec l'aide de l’équipe du secours en milieu périlleux", rapportent les pompiers. Elle a ensuite été transportée à l'hôpital, avec une douleur à la cheville, sûrement due à une facture ou une entorse. "Un miracle vu la chute qu'il a faite", énonce Michaël Belmonte.

Ce sauvetage a duré six heures au total et a mobilisé neuf secouristes.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité