Cet article date de plus de 3 ans

Canet-en-Roussillon : apprendre à nager aux enfants pour éviter les noyades

Notre région accueille beaucoup de jeunes baigneurs au cours de la saison estivale. En rivière, en lac, en piscine ou en mer, les risques de noyade sont importants. D’où l’apprentissage fondamental de la natation dès le plus jeune âge. Reportage à Canet-en-Roussillon.
"Tu remontes en flèche et tu pousses avec les 2 bras, bien droit, allez c'est parti…"

Comme des poissons dans l'eau… Luca et Etan, deux frères originaires de Toulouse, ont appris à nager dans la piscine du centre nautique de Canet-en-Roussillon… de quoi passer des vacances réussies...
 

"Ca permet de pas se noyer et de jouer en sécurité…"
"Parfois quand je mettais la tête sous l'eau, j'avais peur parce que je croyais que j'allais me noyer… Et après quand j'ai appris à nager, j'avais plus peur" expliquent les 2 jeunes, fiers de désormais savoir nager.


Des cours payés par leur grand-mère, comme une évidence...
 

"S'ils ne savaient pas nager, je serai inquiète à chaque fois et les parents aussi. Après on s'amuse pas quand on est sans arrêt en train de les surveiller... Là, ils peuvent s'amuser…" soupire Annie la grand-mère.


Un apprentissage de la natation en piscine est l'idéal pour mieux affronter ensuite la mer et ses vagues...
 

"En moyenne, pour qu'un enfant ait un minimum d'autonomie, il faut compter entre 10 et 20 séances réparties en général sur deux été, c'est l'idéal pour qu'ils acquièrent une bonne autonomie en mer" affirme Jérôme Bonzoms, maître-nageur au centre nautique de Canet-en-Roussillon.


Sur la plage de Canet, les pompiers-sauveteurs sont là pour rappeler les consignes de sécurité… d'autant que certains parents ou grands-parents ne savent pas nager.
Dans la station balnéaire, ils sont à peine une vingtaine de sauveteurs pour surveiller les 4 kilomètres de plage. De quoi faire de la vigilance, la première mesure de prévention.  

"On a un gros bassin à surveiller, on ne peut pas avoir les yeux forcément partout, bien sûr qu'on est présent mais ce serait bien que chacun soit sensibiliser à l'apprentissage de la nage, notamment pour les enfants" assure Steven Soblinet du SDIS 66 et chef de plage à Canet-en-Roussillon

En France, depuis le début du mois de juin, on compte en moyenne 3 décès par noyade chaque jour.
 
durée de la vidéo: 01 min 40
Canet-en-Roussillon (66) : apprendre à nager aux enfants pour éviter les noyades ©F3 LR
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société natation sport littoral méditerranée mer jeunesse famille