Catalogne : pénurie de glaçons pour les cocktails à cause de la canicule, les prix explosent pour l'apéro

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault et Nicolas Esturgie

Avec les fortes chaleurs depuis 2 mois, la consommation de glaçons explose sur les plages des Pyrénées-Orientales mais la production a du mal à suivre. En Catalogne, les stocks sont quasi à sec et les prix s'envolent.

Le glaçon est devenu une denrée rare, presque un produit de luxe dans certaines paillotes du littoral catalan. Le petit cube d'eau gelée, bien agréable pour rafraîchir nos boissons, est même l'objet des convoitises des bars et restaurants car il risque la pénurie.

En moyenne, son prix d'achat est passé de 1,5 centime d'euro en 2021 à 2,7 centimes cet été.

La demande de glaçons en forte hausse

Les températures caniculaires ont fait exploser la demande de glace des professionnels du tourisme et les fabricants français et espagnols n'arrivent plus à répondre à la demande.

Alors sur les plages du Roussillon, les bars et restaurants s'organisent pour en produire eux-mêmes mais ce n'est pas si facile. Cela demande un équipement spécifique, vorace en énergie, pour produire et conserver les glaçons, de la place et du temps.

On a une machine qui fait 500 kilos de glaçons par 24 heures. Et on doit faire avec, car le prix des glaçons que l'on achète est en train d'exploser, donc ce n'est pas rentable.

Michel Naudo, gérant d'un club de plage à Canet.

La pénurie en Catalogne

De l'autre côté des Pyrénées, à Figueras, en Espagne, deuxième pays au monde derrière les Etats-Unis pour sa consommation de glaçons, la pénurie est bien réelle.

En cause, le prix de l'électricité qui a triplé en un an. Conséquence, les entrepôts frigorifiques qui stockent les glaçons l'hiver ont été arrêtés. Dans le même temps, comme en France, la canicule a multiplié la demande par 3 ou 4.
Moins de stocks, plus de demande et des coûts de fabrication à la hausse... le peu de glaçons disponibles est devenu hors de prix.

D'habitude, dans notre chambre de congélation, il y a 450 à 500 palettes. Là, on travaille au jour le jour. On reçoit 25 ou 30 palettes, elles sont vendues immédiatement. Notre stock, c'est 10 palettes seulement.

Ricard Ferrer, producteur de glaçons.

Si en France, nous ne sommes pas encore en situation de pénurie, les prix ont explosé. En moyenne, 12 euros le sac de 10 kilos, soit le double du tarif de 2021 et 2 fois plus que le prix actuel en Espagne.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité