Catalogne : le trafic TGV coupé de Perpignan à Barcelone à cause d'un incendie volontaire entre Gérone et Figuères

La circulation ferroviaire en Catalogne était difficile ce vendredi matin, jour de la fête nationale catalane. La ligne à grande vitesse entre Perpignan et Barcelone était coupée vers Gérone par un incendie volontaire. Et des sabotages et actes de vandalisme ont eu lieu sur d'autres liaisons RENFE.
illustration
illustration © maxppp
Le service de trains à grande vitesse entre Barcelone, Figuères et Perpignan a repris à 10h25, ce vendredi, selon la compagnie ferroviaire espagnole Renfe. Car la circulation des trains et notamment des AVE a été interrompue pendant des heures par «plusieurs actes de vandalisme». Un incendie volontaire entre Gérone et Figuères a entraîné l'arrêt total du trafic des trains ce vendredi matin. La liaison entre Barcelone et Perpignan a dû être assurée temporairement par autocar. Les passagers de 2 AVE Barcelone-Lyon (N°9736) et Barcelone-Paris (N°9702) ont ainsi été pris en charge avant de reprendre un TGV à Perpignan.Par ailleurs, dans la nuit, des incidents ont aussi eu lieu autour de Gérone. Des voies ferrées ont été sabotées, immobilisant des heures certains trains régionaux catalans.
Les médias catalans parlent d'actes de vandalisme perpétrés par des indépendantistes.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
catalogne international espagne sncf économie transports lgv faits divers transports en commun incendie pompiers