CES : faute de salon à Las Vegas, les start-up de Perpignan font leur show sur le net

Covid oblige, pas de CES à Las Vegas cette année. Le Consumer Electronic Show se déploie alors sur la toile. A Perpignan, une émission télé numérique leur est consacrée pendant 3 jours. 

Le CES Las Vegas se déploie alors sur la toile. A Perpignan, une émission télé numérique leur est consacrée pendant 3 jours. 
Le CES Las Vegas se déploie alors sur la toile. A Perpignan, une émission télé numérique leur est consacrée pendant 3 jours. 

"On travaille en collaboration avec des architectes, avec le top 10 des promoteurs en France pour concevoir des bâtiments moins énergivores dans le cadre du développement durable." En quelques phrases accrocheuses, Franck Correira présente son innovation technologique devant la caméra. Le plateau de télévision se situe à Perpignan, mais sa prestation est diffusée en direct dans le monde entier, sur Youtube. 

Franck Correira et une vingtaine d’autres entreprises des Pyrénées Orientales aurait dû faire le voyage jusqu’à Las Vegas et son salon des innovations technologiques, la pandémie mondiale en a décidé autrement. 

Effet d'aubaine

L’association French Tech Perpignan a alors mis en place cette solution de repli. Une aubaine pour le chef d’entreprise : “Il y aura forcément derrière leurs écrans des décideurs, des investisseurs comme la banque publique d’investissement entre autres ou des banquiers d’affaires d’une manière plus générale”.

Ce salon est organisé sur 3 journées, du mardi 12 au jeudi 14 janvier. Au programme : des discussions, des présentations de projets innovants en français et en anglais. 33 entreprises d’Occitanie bénéficient de cette vitrine digitale.

Les entreprises de Perpignan vont immédiatement avoir une aura internationale

Nicolas Gusse, président French Tech Perpignan

Les entreprises de Perpignan vont immédiatement avoir une aura internationale. En plus, elles vont pouvoir se servir de l’ensemble des enregistrements que nous faisons pour les promouvoir sur leurs réseaux, auprès de leurs clients ou de leurs prospects”, se réjouit Nicolas Gusse. Il est le président de la French Tech Perpignan et l’organisateur de l'événement.   “La thématique était de se dire que là, on a fait une première édition et que l’on va essayer de multiplier ce type d’opérations dans le futur et peut-être même de continuer quand les événements physiques reprendront”.

Un start-up Montpelliéraine couronnée

Le “Top Innovation Award” est la plus haute distinction du CES. 11 sociétés dans le monde ont été distinguées, une seule en France cette année et elle est montpelliéraine ! La start-up Vaonis conçoit des télescopes portatifs, son petit dernier, Vespera, plus grand public, est celui qui a été couronné. C’est en deux ans, la seconde distinction du CES reçue par Vaonis. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
innovation économie