Cigarettes. 225 kg de tabac saisis à la frontière espagnole, un homme arrêté en flagrant délit pour la troisième fois

Trois arrestations en flagrant délit en deux ans, certains trafiquants n'ont vraiment pas de chance. C'est la mésaventure qui vient d'arriver au conducteur d'un véhicule utilitaire revenant d'Espagne. Apercevant un contrôle routier à hauteur du Boulou, dans les Pyrénées-Orientales, il décide de faire demi-tour. Mais il a été repéré par les douaniers.

Le mardi 20 février 2024, en milieu d’après-midi, des agents de la brigade des douanes du Perthus mettent en place un dispositif de contrôle routier sur la commune frontalière du Boulou afin de contrôler les véhicules en provenance d’Espagne.

Là, ils repèrent au loin un véhicule suspect.

Une tentative de fuite ratée

Au cours de l’opération, voyant un véhicule utilitaire immatriculé en France faire demi-tour pour échapper au contrôle, les douaniers décident de l’intercepter et le contrôler. Une fois rattrapé, le conducteur, seul à bord, explique aux agents qu’il transporte une centaine de kilos de tabac.

L’ouverture de la porte arrière du véhicule permet effectivement de constater la présence de paquets de tabac en très grande quantité. Le chauffeur est immédiatement placé en retenue douanière et ramené à la brigade du Perthus.

Au total, plus de 225 kg de tabac de contrebande ont été découverts dans l'utilitaire pour une valeur globale de 72 972 €.

  • 194,35 kg de tabac à narguilé
  • 31 kg de cigarettes, soit 150 cartouches.

Un fraudeur multirécidiviste

Les investigations des douaniers ont permis de mettre en évidence que le tabac était destiné à alimenter le marché parallèle dans les épiceries de nuit de Perpignan et que l'individu arrêté était déjà bien connu de la justice.

L'homme a déjà été arrêté par les douanes de Perpignan en 2022 avec 127 kg de tabac à narguilé et 20 kg de cigarettes. De plus, il a été condamné en début d’année par le tribunal de Tarascon à huit mois d’emprisonnement avec sursis pour avoir transporté 100 cartouches de cigarettes et 302 kg de tabac à narguilé fin 2023.

Devant le profil judiciaire chargé de ce multirécidiviste, le parquet de Perpignan a décidé de le remettre à la brigade territoriale de gendarmerie du Boulou à l’issue de la procédure douanière.

Présenté vendredi 23 février 2024 devant le tribunal judiciaire de Perpignan, le prévenu a été condamné à 6 mois d'emprisonnement ferme et à une amende douanière de 146 336 euros.

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité