• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les commerçants de Perpignan contre l'implantation de nouveaux centres commerciaux

Une rue commerçante à Perpignan - 1er décembre 2015 / © France 3 LR
Une rue commerçante à Perpignan - 1er décembre 2015 / © France 3 LR

L'implantation d'un nouveau centre commercial avait suscité une vive polémique à Perpignan l'an dernier. Selon les commerçants, il faut arrêter l'installation de nouvelles grandes surfaces car il y en a déjà trop dans la commune.

Par Zakaria Soullami


Recul de la consommation


Avec 20.000 m2 supplémentaire, les zones commerciales dans les Pyrénées-Orientales occupent aujourd'hui l'équivalent de 85 terrains de rugby.  La densité commerciale est en constante progression depuis 15 ans alors qu'on observe un recul de la consommation.

On a fait une erreur depuis 20 ans, on a donné trop d'autorisations. Aujourd'hui, il faut limiter l'implantation de nouvelles surfaces.", déclare Jean-Pierre Navarro, président de la Chambre régionale de Commerce et d'Industrie.

Reportage à Perpignan.

Perpignan (66) : les commerçants contre l'implantation de nouveaux centres commerciaux
E. Terpereau et P. De Leyritz


Implantation de nouvelles enseignes


L'an dernier, 60 enseignes du centre-ville de Perpignan ont mis la clé sous la porte. L'agrandissement et l'implantation des surfaces commerciales est pourtant loin d'être terminée. Plusieurs nouvelles enseignes ont été autorisées à s'implanter dans le département.

Extension de grandes surfaces dans l'Hérault aussi

Le projet d’extension de l'enseigne "Intermarché" de 1.343 m2 (surface actuelle), à 2.198 m2, ainsi que la création d’une galerie marchande de 262 m2, à Villeneuve-lès-Maguelone, ont été autorisés par la préfecture de l'Hérault.

Le projet d’extension de 435 m2 de surface de l’enseigne "Lidl", portant sa surface de vente à 1.400 m2, à Saint-Thibéry, a également été autorisé par la préfecture.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus