Incendie près de Perpignan, le risque toujours très élevé dans les Pyrénées-Orientales, les pompiers en alerte

Un feu s'est déclaré mercredi, dans l'après-midi, à Villeneuve-de-la-Raho, au sud de Perpignan. L'incendie attisé et poussé par un vent fort et défavorable a mobilisé les pompiers de 11 casernes. Une fois les flammes maîtrisées, une surveillance a été mise en place une bonne partie de la soirée.

La situation d'extrême sécheresse des Pyrénées-Orientales et particulièrement de la Plaine du Roussillon multiplie les risques de départs de feux et d'incendie.

Ces derniers jours, la carte d'alerte place le département catalan au niveau 4 sur 5. En cause, le vent fort entre 75 et 90km/h, avec des pointes de Tramontane en rafales à 100km/h.

Un feu entre Perpignan et Villeneuve-de-la-Raho

Le feu de végétation a démarré au nord de la commune de Villeneuve-de-la-Raho, au niveau du Mas Palégry, dans une zone plate et en partie boisée.

L’alerte a été donnée vers 16h30, quand un panache de fumée s'est formé au niveau du Mas Palégry. Rapidement, deux groupes d'intervention sont engagés pour éteindre les flammes et sécuriser les bâtiments.

Les centres de secours de Perpignan Sud, Elne, Perpignan Nord, Saint-Cyprien, Perpignan Ouest, Millas, Ille-sur-Têt, Cerbère, Salanque, Agly et du Ribéral sont appelés en soutien pour circonscrire l’incendie progressant dans une situation météorologique défavorable aux pompiers à cause du vent très fort. Le Service de Santé et de Secours Médical était également sur place.

Le feu éteint, le traitement des fumerolles et la surveillance du site ont duré une partie de la soirée pour éviter toutes reprises sous une Tramontane encore puissante.

Aujourd'hui, le vent est moins fort et les températures sont en baisse mais le risque incendie reste élevé en pays catalan.