Lacoste, Gucci, Dior... La nouvelle boutique vendait des vêtements de marques de luxe à des prix défiant toute concurrence mais c'était des contrefaçons

Les services de la douane de Perpignan ont saisi, le 22 mai 2024, 1473 vêtements de contrefaçon de marques prestigieuses dans une boutique de Perpignan.

La boutique, située sur la place Cassanyes à Perpignan, avait récemment ouvert ses portes. Elle s’était enregistrée à la chambre de commerce et d’industrie pour vendre des articles textiles. Dans ses rayons, des articles de marques bien connues du grand public, mais portant des étiquettes non conformes, étaient proposés à la vente à des tarifs défiant toute concurrence.

Mauvaise qualité

La boutique suspectée de vendre des articles de contrefaçon se trouve sur la place Cassanyes à Perpignan. Alertés par la police municipale, les services des douanes de Perpignan ont mené une opération de contrôle le 22 mai 2024. Lors de l'intervention, neuf agents de la douane et cinq agents de la police municipale ont procédé à des investigations et des vérifications pour identifier la fraude potentielle.

La douane a ainsi pu saisir 1473 articles textiles de contrefaçon de 28 marques diverses, notamment Dior, Louis Vuitton, Hermès, Lacoste, et Gucci parmi les plus luxueuses.

Les vêtements représentent un risque pour les acheteurs. Les teintures et les matières ne répondent pas aux normes de sécurité drastiques de l'Union européenne.

Un responsable de la direction des douanes de Perpignan

Convoqué par le service des douanes, le couple de commerçants a écopé d’une amende et fait l’objet d’un contrôle fiscal. Les vêtements saisis seront détruits prochainement. La contrefaçon en France d'ouvrages publiés en France ou à l'étranger est punie de trois ans d'emprisonnement et de 300 000 euros d'amende.

Croissance exponentielle de la contrefaçon

Le service des douanes des Pyrénées-Orientales, dont dépendent les départements de l’Aude et des Pyrénées-Orientales, constate une progression constante de leurs activités. En août 2022, 170 sacs issus de contrefaçon ont été saisis sur le marché artisanal du Barcarès et, dernièrement, il s’agissait de vente de parfum de grande marque contrefait.

La contrefaçon est fréquente dans notre département, c’est un phénomène en croissance depuis deux ans, on saisit de plus en plus.

Un responsable de la direction des douanes de Perpignan

En 2023, la direction régionale des douanes de Perpignan a saisi 286 171 articles de contrefaçon sur les 20 millions d’articles retirés du marché en France. La contrefaçon et le piratage ont représenté des pertes mondiales de 652 milliards de dollars en 2022.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité