Le département des Pyrénées-Orientales va-t-il s'appeler "Pays catalan" ? Une pétition a été lancée

À l'automne, le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales devra se prononcer sur le nouveau nom du territoire. Le collectif "Pays catalan, c'est possible" a lancé une pétition en ligne en faveur de cette dénomination.

"Les gens du pays se considèrent comme Catalans, c'est un nom très fédérateur". Selon Xavier Duniach, membre du collectif "Pays catalan, c'est possible", cela ne fait aucun doute : le futur nom des Pyrénées-Orientales doit être "Pays catalan". Une pétition en ligne a été lancée.

Un nouveau collectif créé

Les 21 membres de ce nouveau collectif étaient réunis mercredi soir à Perpignan au Catalogne café. Un clin d'œil bienvenu pour ces militants.

Premier objectif : s'assurer que le nom "Pays catalan" fera bien partie des propositions qui seront soumises aux électeurs par le conseil départemental à l'autonome prochain.

"Il y a d'autres noms, par exemple "Pyrénées catalanes ou Pyrénées-Méditerranée". Le conseil départemental a d'ailleurs relancé une campagne de communication. Toutes les campagnes de promotion du nom qu'a fait le conseil départemental ont été catastrophiques, ça a coûté un argent fou pour des résultats déplorables", regrette Michel Roca, président du collectif "Pays catalan, c'est possible".

"Pays catalan" largement utilisé dans le langage courant

Une fois le nom "Pays catalan" retenu par le conseil départemental, le collectif fera campagne pour qu'il soit adopté par les électeurs. Un nom déjà adopté dans le langage courant, selon Xavier Duniac.

On le voit un peu partout dans les foires commerciales, professionnelles.

Xavier Duniac, membre du collectif "Pays catalan, c'est possible"

Déjà, en 2016, une consultation citoyenne avait décidé du nom Occitanie pour la région, suscitant la colère de nombreux Catalans. Il est temps pour ceux-ci de rétablir un équilibre. "Avec cette nouvelle région qui est née en 2016, l'identité catalane a été mise entre parenthèses, regrette Ausias Vera, membre du collectif. L'Occitanie s'est affirmée très fortement. Aujourd'hui, ce qu'on veut, c'est que les gens s'identifient de nouveau au territoire de proximité qui est le pays catalan."

Écrit avec Philippe Georget.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité