Le festival Visa pour l'image a 25 ans

Perpignan - Visa pour l'image, 1ère édition du festival de photojournalisme - 1989 / © F3 LR
Perpignan - Visa pour l'image, 1ère édition du festival de photojournalisme - 1989 / © F3 LR

En 1989, l'association de Paris Match, Photo et d'autres partenaires (comme le groupe Hachette Filipacchi) a progressivement décidé le ministère de la Culture et de la Communication, des partenaires locaux, mais aussi le partenaire historique Canon, à soutenir cet événement.

Par Fabrice Dubault


Les débuts, en 1989, sont hésitants mais le festival Visa pour l'image va très vite trouver sa place.

En cette fin des années 80, les commerçants cherchent à animer l'après saison touristique. Le public répond présent et découvre notamment les photos du massacre de la place Tiananmen à Pékin.

Aujourd'hui, 25 ans après, Perpignan est connue comme la capitale mondiale du photojournalisme. Les clichés qui ont fait l'histoire ont tous été exposés ici et les monstres sacrés de la profession y sont passés.

Dernier en date, Don Mac Cullin qui fait l'affiche de cette 25e édition.

En 25 ans, 4 millions de visiteurs ont parcouru les expositions et Visa est devenu un des emblèmes de la ville de Perpignan.

DMCloud:101765
La rétro des 25 ans de Visa pour l'image


Depuis des laboratoires photographiques sont également partenaires de l'événement : Central Color, Dupon et e-Center.

France 3 Languedoc-Roussillon à Visa

Jeudi, "édition spéciale VISA" dans le journal  régional de France 3 Languedoc-Roussillon à 18h58, avec en invités : Jean-François Leroy, directeur du Festival et Laurent Van der Stockt, journaliste photographe au Monde, c'est lui qui a apporté la preuve que des armes chimiques ont été utilisées en Syrie.

Retrouvez le journal en direct
http://languedoc-roussillon.france3.fr/emissions/jt-1920-languedoc-roussillon

Sur le même sujet

Lozère : agriculteurs et parc national des Cévennes au bord du divorce

Les + Lus