Les Roms de Perpignan se réinstallent dans des campements de fortune

Le campement de Roms s'est déplacé sur les bords de la rivière Têt à Perpignan. / © F3LR
Le campement de Roms s'est déplacé sur les bords de la rivière Têt à Perpignan. / © F3LR

Il y a trois semaines, les bulldozers de la ville de Perpignan rasaient un campement de Roms. Aujourd'hui, plusieurs familles se sont réinstallées à proximité, dans d'autres campements, où des voisins se mobilisent pour les aider.

Par Jean-Marc Huguenin


Deux fois par jour, Cyril se rend sur les berges de la Têt, il vient en aide à Claudio et sa famille. Depuis l'évacuation de leur caravane, cette famille de Roms ne sait plus où se loger. Aujourd'hui avec sa femme et ses deux enfants, ils vivent dans un campement de fortune dans des conditions plus que précaires.

Claudio n'a pour le moment aucune ressource, mais la situation de ce Roumain a changé car, depuis le 1er janvier, il est devenu citoyen européen à part entière. Il peut donc travailler en France et prétendre à un emploi. D'ailleurs, dans quelques jours, il aura un rendez-vous à Pôle emploi, mais pour lui c'est une véritable croisade administrative qui commence.

Dans ce contexte, l'aide de son nouvel ami Cyril et des associations humanitaires est précieuse car la question du logement n'est pas encore résolue et il ne pourra y prétendre qu'une fois inscrit à Pôle emploi.

La situation des familles de Roms à Perpignan



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus