Cet article date de plus de 5 ans

Les routes secondaires entre France et Espagne sont-elles contrôlées ?

Les contrôles aux frontières ont été renforcés depuis 10 jours. La COP 21 et les attentats à Paris ont mené le gouvernement à instaurer l'Etat d'urgence et à rétablir les contrôles routiers. Nous avons testé le renforcement de la sécurité entre la France et l'Espagne mais sur les petites routes.
Cerbère - Frontière entre la France et l'Espagne dans les Pyrénées-Orientales - novembre 2015.
Cerbère - Frontière entre la France et l'Espagne dans les Pyrénées-Orientales - novembre 2015. © F3 LR

Si les autoroutes reliant la France à l'étranger, comme l'A.9, sont sous contrôle, ce n'est pas le cas du réseau secondaire.
A quelques kilomètres du Perthus, au Col de Banyuls, sur la route côtière, il n'y a aucun contrôle. Et apparemment, ce constat est régulier, les automobilistes frontaliers en témoignent. Il faut dire qu'il y a très peu de trafic, surtout hors saison.

Un autre axe permet de rejoindre la France depuis l'Espagne. Davantage empruntée, cette route est surveillée de manière inopinée. Il s'agit de l'ancien poste frontière de Cerbère. Et là encore, aucun contrôle, ce jour là. Il n'y a ni douaniers, ni policiers, ni gendarmes.
Même s'il est possible de rencontrer des forces de l'ordre, leur présence irrégulière surprend voire inquiète les automobilistes qui souvent s'attendent à trouver plus de contrôles, après les annonces du gouvernement.

Les vérifications sont aléatoires, probablement par manque de moyens humains. Cette surveillance n'est pas pour autant défaillante car des contrôles peuvent avoir lieu partout et à tout moment.

durée de la vidéo: 01 min 34
Frontière France-Espagne : y a-t-il des contrôles sur les routes secondaires des Pyrénées-Orientales ? ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité attentats de paris faits divers terrorisme espagne international frontaliers autoroute économie transports douanes société routes trafic routier