Mobilisation à Perpignan pour le “oui au Pays catalan”

Du rouge, du jaune et l'étoile sur fond bleu : le drapeau catalan à l'honneur aujourd'hui à Perpignan. / © F3 Pays catalan
Du rouge, du jaune et l'étoile sur fond bleu : le drapeau catalan à l'honneur aujourd'hui à Perpignan. / © F3 Pays catalan

Ce n'est pas une surprise. L'adoption d' "Occitanie" comme nom de la nouvelle grande région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées est mal vécue par les Catalans. Et pour cause. La langue catalane y est totalement gommée. D'où la mobilisation prévue ce samedi après-midi à Perpignan.

Par Sylvie Bonnet

Difficile de savoir à l'avance quelle sera la mobilisation, ce samedi après-midi à Perpignan. Seule certitude, les Catalans ont montré par le passé qu'ils étaient capables de transformer les rues en marée rouge et or.  Certes, la première manifestation contre "Occitanie" , en juin dernier, n'avait pas fait le plein, mais depuis, il semble que les divergences politiques locales ont été applanies. Les appels à manifester pour le 'oui au Pays catalan" sont donc multiples, d'autant plus que le gouvernement doit entériner le nom " Occitanie-Pyrénées-Méditerranée" dans quelques jours.

Une manifestation presque juxtaposée à la commémoration catalane


Aujourd'hui la manifestation perpignanaise pour le "oui au pays catalan", demain les traditionnels rassemblements dans toute la Catalogne espagnole. Le choix de ce week-end n'est pas anodin mais répond à une triste date pour la culture catalane;

En effet, le 11 septembre en Catalogne marque avant tout la date d’une défaite. Celle que la Catalogne, conduite par Rafael de Casanova, a subie en 1714 face aux armées espagnoles de Philippe V de Bourbon. Ce jour là, la région a perdu ses libertés nationales et a dû renoncer à sa langue et  sa culture catalanes. Rappelons qu' après une histoire mouvementée, la Catalogne bénéficie depuis 1979 d’un statut d’autonomie dotée d’institutions et d’un gouvernement propre.
Depuis, tous les 11 septembre, les Catalans continuent de se manifester dans les rues pour réclamer la reconnaissance de leurs droits nationaux et un autogouvernement encore plus satisfaisant.

A Perpignan, une tradition de forte mobilisation


Les Catalans de Pyrénées-Orientales sont promptes à descendre dans la rue pour défendre leur culture, et même plus largement les droits essentiels de la démocratie. Il suffit de faire un retour sur les dernières mobilisations pour s'en convaincre. 

Aude Chéron et Céline Llambrich reviennent, en images, sur les derniers grands rassemblements à Perpignan.

Les Catalans dans la rue
Aude Chéron et Céline Llambrich reviennent sur les principaux rassemblements catalans des dernières années. - F3 Pays catalan




 

 

Sur le même sujet

Les + Lus