Mort d'Elizabeth II : l'hommage insolite des espadrilles Payote à l'effigie de la reine

Publié le
Écrit par Fabrice Dubault et Chloé Fabre

Les gadgets et produits dérivés à l'effigie d'Elizabeth II ont vu leurs ventes boostées depuis le décès de la reine, le 8 septembre dernier. Et les entreprises rivalisent d'originalité pour trouver ce qui plaira aux fans. Au palmarès du buzz sur Internet, les espadrilles "hommage" d'une société catalane.

Her Majesty the Queen aurait-elle trouvé chaussure à son pied ?

L'équipe de l'entreprise Payote de Perpignan, habituée aux pas de côté, n'a pas raté l'occasion de faire parler d'elle avec ce modèle d'espadrilles hommage. Un coup de com décalé et une pub mondiale.

On a le visage de la reine d'Angleterre sur le devant et sur le talon, vous avez les paroles du Good save the Queen.

Olivier Gelly, fondateur de la société Payote.

Du clin d'oeil au buzz

Devant sa télévision, le jour de la mort d'Elizabeth II, Olivier a l'idée de fabriquer cette paire d'espadrilles à l'effigie de la monarque défunte. Dès le lundi suivant, il se met à l'oeuvre, prend une photo et fait un post sur les réseaux sociaux. Un clin d'oeil qui fait rapidement le buzz.

Et là, les messages affluent ! Notamment, du Canada, de Hongrie ou de Belgique et évidemment du Royaume-Uni. "On a très vite eu des demandes pour savoir si nous vendions ce modèle d'espadrilles. 1.000 messages en 2 heures. On ne se doutait pas qu'autant de fans de la reine nous suivaient sur les réseaux. Et surtout, on ne pensait pas vendre cette réalisation" explique Olivier.

Une opération caritative

Alors le modèle unique a été fabriqué à 500 exemplaires. Et ces paires "collectors" se sont vendues comme des petits pains, à 39,90€. 200 espadrilles sont parties en 12 heures. Les bénéfices des ventes de cette collection spéciale seront reversés à la fondation Apprentis d'Auteuil.

A contrepied des hommages solennels, le fabriquant catalan d'espadrilles a donc fait d'une blague, une bonne action. So British !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité