• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perpignan : une marche pour François, un SDF assassiné à l’arme blanche

François Gonzalez, tué le 21 juillet dernier à Perpignan, avait 36 ans. / © Alain Sabatier / France 3 Occitanie
François Gonzalez, tué le 21 juillet dernier à Perpignan, avait 36 ans. / © Alain Sabatier / France 3 Occitanie

Samedi 3 août à Perpignan, une centaine de personnes ont défilé en hommage à François, un sans domicile fixe de 36 ans tué par arme blanche dans un squat il y a deux semaines. L’occasion aussi d’alerter sur le nombre de SDF dans la cité catalane.
 

Par RD avec Alain Sabatier

François Gonzalez, jeune sans domicile fixe de 36 ans, a été tué dans un squat à Perpignan le 21 juillet dernier, à 3h du matin. Il était alors en compagnie d'autres SDF. Depuis 10 ans, il vivait seul, après avoir quitté sa famille.

Cette famille a défilé samedi 3 août en hommage, partagée entre peine, colère et culpabilité. "C'est lui qui a choisi sa vie comme ça. En ayant une famille il n’avait pas le droit d’être dehors. On était là pour l’aider mais François ne voulait pas qu'on l'aide", déplore ainsi Maria De Oliveira, sa cousine. "Il était aimé, il était tout le temps content. Malheureusement ce n’était pas comme ça qu’il devait mourir, c’est horrible", ajoute Emmanuelle Ramirez, une autre cousine.
 

A Perpignan, "c'est catastrophique !"


Pour les bénévoles qui aident les personnes sans toit, cette marche permet aussi de tirer la sonnette d’alarme. "Même nous au niveau des maraudes on est toujours obligés de demander de plus en plus de dons, on a de plus en plus de personnes qui vivent dans la rue, les femmes sont de plus en plus violemment agressées, constate Fatouma Miloud-Hocine, de l’association Au coeur de l'Humanité 66. C’est catastrophique, il faut faire quelque chose à Perpignan !"

A Perpignan, selon les associations, deux à trois cents SDF vivent dans la rue.
 
Perpignan : une marche pour François, un SDF assassiné à l’arme blanche
Reportage : Alain Sabatier et Frédéric Savineau. Avec : Maria De Oliveira, cousine de François ; Emmanuelle Ramirez, cousine de François ; Fatouma Miloud-Hocine, association "Au coeur de l'Humanité 66"  - France 3 Occitanie

Sur le même sujet

Hérault : après le tirage, le Fort Brescou d'Agde se retrouve au grattage pour le loto du patrimoine

Les + Lus