• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perpignan : un mort dans un accident en marge d’un barrage de gilets jaunes

L’accident s’est produit vers 23h45 vendredi, sur un rond point de la D900, qui mène au péage sud de  l’autoroute A9, à Perpignan, où stationnaient plusieurs camions, immobilisés à cause d’un barrage des Gilets jaunes. / © A. Sabatier
L’accident s’est produit vers 23h45 vendredi, sur un rond point de la D900, qui mène au péage sud de  l’autoroute A9, à Perpignan, où stationnaient plusieurs camions, immobilisés à cause d’un barrage des Gilets jaunes. / © A. Sabatier

L’accident s’est produit vers 23h45 vendredi, sur un rond point de la D900, qui mène au péage sud de  l’autoroute A9, à Perpignan, où stationnaient plusieurs camions, immobilisés à cause d’un barrage des Gilets jaunes.

Par OLC avec A. Sabatier

L’accident s’est produit vers 23h45 vendredi, sur un rond point de la D900, qui mène au péage sud de  l’autoroute A9, à Perpignan, où stationnaient plusieurs camions, immobilisés à cause d’un barrage des Gilets jaunes. Le conducteur décédé, un homme de 36 ans, a percuté un camion stationné sur la chaussée, sous un pont. Le chauffeur routier était en train de demander un renseignement.

Selon des témoignages, le véhicule roulait très vite. Après l'impact, il a dû être désincarcéré avant de mourir de ses blessures.D'après les pompiers, la victime est un homme de 36 ans. "Il était en tenue de travail", a précisé le procureur sans donner plus de détails sur son identité.
   
"Plusieurs poids lourds étaient bloqués, et le dernier de la file était en train de parlementer avec les +gilets jaunes+ pour pouvoir passer lorsqu'une voiture est arrivée et s'est encastrée à l'arrière du camion", a expliqué M. Fagni, soulignant que l'arrêt forcé de son véhicule présentait un "danger pour la circulation".

Le chauffeur du poids lourd est resté sur place et a attendu l'arrivée de la police, contrairement aux personnes qui bloquaient la route et qui se sont enfuies


Le conducteur a été tué sur le coup, peu avant minuit, a-t-il ajouté. "Le chauffeur du poids lourd est resté sur place et a attendu l'arrivée de la police, contrairement aux personnes qui bloquaient la route et qui se sont enfuies", a affirmé le procureur, précisant qu'il ne restait "que deux ou trois femmes +gilets
jaunes+ choquées, qui ont aussi attendu la police". 

La police de Perpignan est en charge de l'enquête en flagrance qui a été ouverte pour "homicide involontaire aggravé et entrave à la circulation", d'après la même source. "Les femmes +gilets jaunes+ qui sont restées doivent être entendues par les enquêteurs rapidement", selon le procureur.

150 mètres séparent le lieu de l'accident avec le barrage filtrant. Les gilets jaunes ont décidé de ne pas bloquer aujourd'hui le péage sud de Perpignan en mémoire de la personne décédée.
 
150 mètres séparent le lieu de l'accident avec le barrage filtrant. / © A. Sabatier
150 mètres séparent le lieu de l'accident avec le barrage filtrant. / © A. Sabatier

La sécurité publique des Pyrénées-orientales est chargée de l'enquête. Il s'agit du 10e décès en France en marge des manifestations des Gilets Jaunes.

Sur le même sujet

Collioure : une dizaine de personnes blessées par une fusée de feu d'artifice

Les + Lus