A Perpignan, Nicolas Sarkozy plaide pour l'union de la droite

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sandrine Navas

Nicolas Sarkozy tenait meeting au palais des congrès de Perpignan jeudi soir pour soutenir ses candidats des Pyrénées-Orientales fragilisés par la montée du Front National et les divisions de la droite.

Deux intervenants et un mot d'ordre en vue du second tour des élections départementales dimanche, l'union de la droite. Pour porter le message, Nicolas Sarkozy était accompagné de Jean-Christophe Lagarde, le président de l'UDI. Faisant allusion à l'ère de la discorde Copé-Fillon, Il a affirmé la "vacuité des divisions" pour son parti. Appelant à "voter à droite pour le changement dans le département des Pyrénées-Orientales", à gauche depuis 17 ans.

Le "ni-ni" selon Nicolas Sarkozy
Le président de l'UMP est revenu sur sa conception du "ni FN, ni PS", martelant aux militants "chaque fois que vous votez pour le FN, vous aurez un conseiller départemental socialiste de plus". Concernant la position de Jean-Paul Fournier, maire UMP de Nîmes ayant appelé cette semaine à "barrer la route au Front National", Nicolas Sarkozy a déclaré en marge du meeting " ne pas en faire un drame".

Voir le reportage de France 3 Pays catalan
durée de la vidéo: 01 min 54
Nicolas Sarkozy à Perpignan