• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perpignan : roulant sans permis il cause un accident mortel et s'enfuit, il est mis en examen pour homicide involontaire

© Guillaume Bonnefont / maxppp
© Guillaume Bonnefont / maxppp

Un Perpignanais de 44 ans, déjà connu des services de police et qui n’était pas titulaire du permis de conduire, a été mis en examen pour homicide involontaire après avoir pris la fuite à la suite d'un accident mortel qu'il avait causé, le 4 avril 2019.

Par Valérie Luxey

Un Perpignanais de 44 ans, déjà connu des services de police et qui n’était pas titulaire du permis de conduire, a été mis en examen pour homicide involontaire après avoir pris la fuite à la suite d'un accident mortel qu'il avait causé. Les faits se sont produits le jeudi 4 avril 2019, sur la voie rapide reliant Perpignan à Canet-Plage (Pyrénées-Orientales).


Un automobiliste tué sur le coup


Une voiturette sans permis était violemment percutée par une Citroën Xantia qui prenait alors la fuite. L'automobiliste, un quadragénaire de Bompas, décédait sur le coup. La Citroën, elle, était retrouvé abandonné à une centaine de mètres du lieu de la collision.


Une identification difficile


Ce sont les enquêteurs de la Brigade des Accidents et Délits Routiers (BADR) du commissariat de police de Perpignan qui allaient identifier le fuyard, non sans difficultés. Car la voiture était passée entre les mains de multiples propriétaires, sans qu’aucun changement de carte grise n’ait été effectué.


Sans permis et sans assurance


En outre, le véhicule s’avérait ne pas être assuré. Finalement, le chauffard était interpellé et placé en garde à vue. Il commençait alors par nier les faits qui lui étaient reprochés, avant d'avouer être impliqué dans l'accident. Il a été mis en examen le lundi 9 avril 2019.

Sur le même sujet

Mort suspecte dans l'Aude : garde à vue du fils de l'ex-conseillère municipale britannique de Trausse

Les + Lus