PHOTOS. "Qui sème le béton aura bientôt la dalle", des militants écologistes bloquent l'entreprise de béton Lafarge à Perpignan

Ce vendredi 23 juin, le site Lafarge, entreprise de béton à Perpignan, a été occupé. Une vingtaine de militants écologistes sont sur place pour mener une action de désobéissance civile. Leur objectif : alerter sur la crise de l'eau.

"L'urgence absolue de mettre aujourd'hui à l'arrêt tous les projets qui nécessitent un usage de l'eau insensé", telle était la revendication des militants du groupe Extinction Rebellion, ce 23 juin 2023.

Une vingtaine de personnes ont bloqué l'usine Lafarge de Perpignan pour dénoncer les ressources utilisées par l'entreprise de BTP. Ils ont déposé des pavés et ont formé une chaîne humaine, assis au sol, pour empêcher l'accès des camions au site.

"L'industrie du béton est polluante"

Le site a été choisi pour passer à l'action car selon Extinction Rebellion, il sera responsable en partie du réchauffement climatique.

Sur les 50 sites les plus polluants de France, 20 sont des cimenteries, et plus que gourmandes en eau. Le béton représente 39 % des émissions mondiales de CO2.

Extinction Rebellion Perpignan

Le groupe militant demande ainsi un meilleur usage des ressources. En particulier de l'eau. L'action est menée à l'échelle nationale dans le cadre de la campagne "L'eau rage gronde". 

Assoiffer l'industrie, arroser l'agriculture 

Le groupe XR entend dénoncer les pratiques industrielles et encourager une meilleure répartition des ressources : "Alors qu'il faudrait accompagner les agriculteurs et les paysans sur un territoire voué à devenir semi-aride et réfléchir collectivement à une meilleure répartition de l'eau (...) nous préférons construire de nouveaux pôles commerciaux."

Les slogans des écologistes ont même été affichés sur les machines de l'usine Lafarge : "Qui sème le béton aura bientôt la dalle."

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité