• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Polémique à Banyuls-sur-Mer autour des futurs travaux sur le front de mer

Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) - la plage et le front de mer - septembre 2016. / © F3 LR
Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) - la plage et le front de mer - septembre 2016. / © F3 LR

Le projet de travaux de réaménagement et de rénovation du front de mer de Banyuls-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales, fait polémique parmi les élus et les riverains. Une pétition de 250 signatures réclame la consultation de la population. L'opposition municipale déplore un manque de communication

Par Fabrice Dubault


A Banyuls-sur-Mer, la rénovation du front de mer fait polémique


Depuis quelques mois, 250 personnes ont signé une pétition afin que la population soit consultée sur les futurs travaux.
L'opposition municipale, à l'initiative de cette démarche, dénonce un manque de communication du maire et un mauvais choix de remplacer les velums actuels des restaurateurs par des parasols.

Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) - le projet de rénovation du front de mer - septembre 2016. / © F3 LR
Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) - le projet de rénovation du front de mer - septembre 2016. / © F3 LR

Pour le maire, ce projet fait parti d'une promesse de campagne. Donner une meilleure accessibilité aux personnes à mobilité réduite, tout en apportant un renouveau à la cité balnéaire catalane.

Pour les 7 restaurateurs concernés par ces travaux, c'est un peu la soupe à la grimace. Même si certains approuvent l'idée, la manière laisse selon eux à désirer. Les réunions d'information ont été organisées après avoir pris la décision.

Le coût de la première tranche de la rénovation s'élève à 2 millions d'euros, incluant aussi la diminution de la largeur de la route.
Les travaux devraient débuter à la mi-octobre.

Banyuls-sur-Mer (66) : polémique autour des futurs travaux sur le front de mer
Le projet de travaux de réaménagement et de rénovation du front de mer de Banyuls-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales, fait polémique parmi les élus et les riverains. Une pétition de 250 signatures réclame la consultation de la population. L'opposition municipale déplore un manque de communication. - F3 LR - Reportage : J.Lopez et F.Savineau

 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus