Port du masque, fermeture des bars : le préfet des Pyrénées-Orientales renforce les mesures pour lutter contre le Covid

Lors d'une conférence de presse ce vendredi, le préfet des Pyrénées-Orientales a annoncé un durcissement des mesures sanitaires. Parmi elles, le port du masque obligatoire dans les 87 communes de plus de 1000 habitants du département.

Le préfet des Pyrénées-Orientales et le directeur départemental de l'ARS ont fait le point sur la situation sanitaire.
Le préfet des Pyrénées-Orientales et le directeur départemental de l'ARS ont fait le point sur la situation sanitaire. © Dorothée Berhault / France Télévisions.
Depuis une dizaine de jours, l'épidémie de Covid-19 connaît une évolution inquiétante dans les Pyrénées-Orientales. Alors que le taux de positivité moyen en France est de 12,6 % selon Santé Publique France, ce chiffre atteint désormais 13,7 % dans le département, avec un taux d'incidence de 224,2 cas pour 100 000 habitants.

A Perpignan, la situation est plus critique encore : 19,5 % des tests effectués sont positifs et le taux d'incidence s'élève à 355,8 malades pour 100 000 habitants.

Pour infléchir la courbe, le préfet des Pyrénées-Orientales Etienne Stotskopf vient d'annoncer un renforcement des mesures sanitaires.

Instauration de l'état d'urgence sanitaire en France dès samedi

Ces deux nouvelles mesures départementales viennent s'ajouter à celles déjà annoncées par le président Emmanuel Macron mercredi soir. Dès ce samedi 17 octobre, l'état d'urgence sanitaire sera déclaré sur l'ensemble du territoire français.Dans les métropoles de Toulouse et de Montpellier, plus sérieusement touchées par l'épidémie, un couvre-feu sera instauré de 21 heures à 6 heures du matin. Depuis le début de la crise du Covid-19, 42 décès ont été enregistrés dans les Pyrénées-Orientales. 38 personnes sont actuellement hospitalisées, dont 10 en réanimation, selon le dernier bilan de l'ARS Occitanie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société social économie