Pyrénées-Orientales : la nouvelle cité digitale de 12 000m² inaugurée au Soler

Au Soler, à l'ouest de Perpignan, l’ancienne cave coopérative a été transformée en plateau multifonctionnel, une cité digitale regroupant 80 entreprises sur 12 000m² et du campus de l’école Idem.

En plein cœur du Soler, l’activité viticole laisse place au numérique. Jeudi a été inaugurée la nouvelle cité digitale composée de l’école supérieure des Métiers créatifs et numériques (IdemCampus) qui a investi un nouveau bâtiment, l’ancienne cave viticole aménagée.

Le secrétaire d’Etat à la Transition numérique et aux Communications électroniques, Cédric O, était présent pour l’occasion. L’objectif est de faire de cette cité digitale un lieu incontournable pour les métiers du numériques. Sur les 12 000m2 d’espace, s’articulent une maison des startups, lieu d’incubation pouvant accueillir 12 entreprises, une cité digitale avec des studios, ou encore un pôle action media.

Le bâtiment qui domine la nouvelle cité digitale est celui de l’IDEM creative art school, école vieille de 25 ans, qui forme chaque année 150 à 200 élèves.

L'école, privée, forme au design graphique, métier du son, du visuel, animation 2D/3D, marketing digitale et développement web. Elle s'ouvre à des étudiants post-bac mais pas que, "on a des apprenants en formation professionnelle, des personnes en demande d’emploi ou en reconversion, on a des jeunes en apprentissage donc là on travaille étroitement avec les entreprises qui les embauchent... et biensûr la formation initiale où les jeunes sont et étudiants et financent leur formation", indique Pierre Roca, co-directeur et fondateur de l'Idem. 

L'Idem a monté une école du même type à Barcelone, permettant à la structure d'avoir un rayonnement internationale.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société économie numérique économie entreprises innovation start-up emploi université