Pyrénées-Orientales : une marche des employés de l'ONF pour sauver la forêt

Ils enchaînent les actions depuis plusieurs mois mais leur cause reste peu visible. Pour se faire entendre, les agents de l'ONF, l'Office National des Forêts organisent jusqu'au 24 octobre une marche à travers la France pour dénoncer l'industrialisation de la gestion des forêts. Rencontre à Estagel.
Estagel (Pyrénées-Orientales) - la marche pour la forêt des membres de l'ONF - 19 septembre 2018.
Estagel (Pyrénées-Orientales) - la marche pour la forêt des membres de l'ONF - 19 septembre 2018. © F3 LR

Deuxième jour de marche pour les agents de l'ONF...
16 kilomètres à travers les Corbières catalanes pour dénoncer la mutation de leur métier. Elle leur impose d'être financièrement rentable au détriment de la préservation de ce bien commun qu'est la forêt.
 

"Y a des enjeux qui sont autres que la production de bois... la forêt est avec l'océan, un écosystème très riche. Donc, il y a un rôle écologique indéniable. En plus, il y a un rôle social d'accueil à préserver" explique Bernard Latour, technicien forestier à l'ONF et marcheur pour la forêt.


Vision comptable, menace de surexploitation, coupe dans les effectifs, la marchandisation du vivant inquiète au-delà des forestiers... Car la forêt est une réserve, en eau, en air, en biodiversité. Et sauvegarder cet écosystème, c'est une garantie pour l'avenir.
  

"Est-ce qu'on veut faire des forêts, une usine à bois pour juste produire de l'énergie et en consommer encore plus pendant quelques temps, ou veut-on un forêt à laisser aux générations futures qui sera leur principal atout pour amortir les effets du changement climatique en cours ?" pose Philippe Canal,  porte-parole de l'intersyndicale des personnels ONF.


La destination de ces marcheurs : la forêt de Tronçais dans l'Allier. Où le convoi rejoindra les trois autres partis mardi de Valence, Mulhouse et Strasbourg pour un grand rassemblement le 25 octobre prochain.
 
durée de la vidéo: 01 min 37
Estagel (66) : des employés de l'ONF marche pour sauver leur métier ©F3 LR


Prochaines étapes :

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
forêt nature sorties et loisirs manifestation économie social emploi environnement société ruralité pays catalan