Pyrénées-Orientales : un été meurtrier sur les routes catalanes avec plus d'accidents et plus de morts

Les chiffres de la sécurité routière pour l'été 2021 dans les Pyrénées-Orientales sont mauvais. On note une nette hausse des accidents et de leur gravité. +16% par rapport à 2019 sur la même période de juillet-août et +35% si l'on compare à 2020. Les victimes sont aussi plus jeunes qu'il y a un an.

L’année 2020 était une période atypique en matière d’accidentalité en raison de la crise sanitaire et des confinements. C’est pourquoi les chiffres records de l’été 2021 sont également comparés à l’année 2019.

1.329 victimes de la route ont été secourues entre juin et septembre 2021, dans les Pyrénées-Orientales, avec 6 accidents mortels ayant fait 6 morts pour les seuls mois de juillet et d'août. Du jamais vu dans les statistiques estivales du Roussillon depuis plus d'une dizaine d'années.

Plus d'accidents sur les routes secondaires

Le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre des Pyrénées-Orientales au cours des mois de juillet et août 2021 s’établit à 77, soit 33 en juillet et 44 en août. Ce chiffre est en hausse de 16,66% par rapport à 2019 (66 accidents) et de 35,08% par rapport à 2020 (57 accidents).

En moyenne, cet été, nous avons eu 70 accidents par semaine. C'est beaucoup trop.

Général Jean-Pierre Salles-Mazou, directeur du SDIS 66.

6 accidents mortels ont été dénombrés durant les mois de juillet et août 2021, nombre identique à 2019 mais supérieur de 50% à 2020 (4 accidents mortels). Ils ont engendré la mort de 6 personnes, chiffre identique à 2019 mais supérieur de50 % à 2020 (4 personnes tuées).
Il s’agit de 4 automobilistes (3 en 2019, 1 en 2020), 1 conducteur de 2 roues motorisées (1 en 2019, 2 en 2020) et 1 piéton (1 en 2019, 2 en 2020).

3 jeunes de 18 à 24 ans ont été tués, soit trois fois plus qu’en 2019 (1) et 2021 (1). Aucun senior de 65 ans et plus n’a trouvé la mort cet été, contrairement à 2019 (2 personnes dont 1 piéton) et 2020 (1 piéton).

La mortalité routière en pays catalan est en majorité constatée hors-agglomération (67%). Seuls 2 accidents soit 33% ont été constatés en agglomération pendant l’été 2021 contre 1 en 2019 (16,66%).

Vitesse, inattention, conduites à risques...

Les causes de ce record d'accidents sont multiples. Vitesse excessive, téléphone au volant, conduite sous l'emprise d'alcool et/ou de drogues ou de médicaments et aussi plus de voitures sur les routes. Mais le dénominateur commun reste un effet exutoire, après les restrictions successives dues au Covid.

Alors, pour que le retour à un semblant de normalité ne soit pas celui, aussi, des mauvaises habitudes, les autorités ont décidé de durcir le ton et surtout les contrôles, principalement de vitesse, mais pas seulement.

Nous avons en ce moment un renfort de CRS. Ils constatent un département où les conduites sans permis et sans assurance sont très marquées. Ces pratiques vont être sanctionnées.

Jean-Sébastien Boucard, directeur de cabinet du préfet des Pyrénées-Orientales.

Des contrôles radars aléatoires qui ont déjà abouti en quelques jours à la mise en fourrière de 65 véhicules.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports sécurité routière société sécurité accident faits divers covid-19 santé pompiers police