• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Risque allergique maximal dans les Pyrénées-Orientales

Avant de désensibiliser le patient, l'allergologue doit tester la réactions aux principaux allergènes. / © F3 Pays catalan
Avant de désensibiliser le patient, l'allergologue doit tester la réactions aux principaux allergènes. / © F3 Pays catalan

Pollen des platanes + tramontane = allergies. L'équation est simple. Et le risque est accentué cet année dans les Pyrénées-Orientales par la douceur des températures. Les médecins catalans observent depuis le 17 avril une recrudescence des symptômes d'allergies respiratoires.

Par Sylvie Bonnet

Bronchite, conjonctivite ou sinusite. Le tout accompagné d'une grosse fatigue. Ce sont les principaux symptômes des patients qui consultent en grand nombre depuis quelques jours dans les Pyrénées-Orientales. Le département est en effet placé en "risque allergique maximal" depuis le 17 avril dernier.

Un phénomène récurrent qui s'accentue

Chaque année on observe au printemps une recrudescence des allergies, notamment lorsque les platanes commencent à disperser leur pollen. Mais cette année le risque allergène est plus important que d'habitude dans les Pyrénées-Orientales. En cause, la tramontane qui accentue la dispersion conjuguée à un temps particulièrement doux qui favorise lui-aussi, la propagation des allergies.

Une prise en charge médicale qui augmente

Les allergologues sont particulièrement sollicités depuis quelques jours. Ils observent un véritable "boum" des allergies respiratoires. Une fragilité dont souffrirait 20% de la population du département. Une fois le diagnostic posé à l'aide de tests pour cibler l'origine de l'allergie, les médecins prescrivent, dans la plupart des cas, la désensibilisation. Une méthode qui obtient de bons résultats mais qui nécessite un suivi médical régulier.

Le phénomène d'allergies massives pourrait perdurer dans les P.O avec le développement prochain des graminées.
Risque maximal d'allergies dans les P.O
Notre équipe de F3 Pays catalan assisté à une consultation chez un allergologue


Sur le même sujet

Perpignan : 4e jour de face à face entre lycéens et policiers, 14 arrestations

Les + Lus