• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Rugby à XIII : victoire des Dragons Catalans 42 à 32 contre Salford

Vincent duport et Richie Myler, joueurs des Dragons catalans, sur le pelouse du stade Gilbert Brutus à Perpignan, à l'ouverture du match contre Salford / © F3LR
Vincent duport et Richie Myler, joueurs des Dragons catalans, sur le pelouse du stade Gilbert Brutus à Perpignan, à l'ouverture du match contre Salford / © F3LR

Les Dragons Catalans ont eu bien du mal à battre Salford, samedi soir en 12ème journée de Super League. Les diables rouges ont vendu chèrement leur peau. Les Perpignanais sont redescendus de leur petit nuage, malgré un honnête score final 42 à 32.

Par avec Sébastien Girard-Figueres

Il n’y a pas de petites équipes. C’est la leçon que les Dragons auront retenu au terme d’une victoire qui a mis longtemps à se dessiner. Salford, équipe de milieu de tableau, a vendu chèrement sa peau. Les Perpignanais qui surfent sur les victoires depuis deux mois sont redescendus de leur nuage. Un mal sans doute nécessaire.

Rugby à XIII : victoire des Dragons catalans 42 à 32 face aux anglais de Salford
Les images marquantes du match lors de cette 12ème journée de Super League - FTV


En première période, les avants catalans sont contrés par une défense de Salford très agressive. Les perpignanais subissent la pression, ne parviennent pas à prendre le jeu à leur compte et multiplient les fautes. Le trois quart des Dragons Krisnan Inu sort sur blessure et les supporters de Gilbert Brutus sont plus discrets que d’habitude. Salford joue bien les coups en écartant les ballons sur les extérieurs.

Une septième victoire consécutive pour les Dragons, acquise aux forceps

Rugby à XIII : difficile victoire des Dragons catalans contre Salford, à Perpignan
La réaction de Vincent Duport, centre des Dragons Catalans  - F3LR


A la pause, les Dragons retournent au vestiaire avec un court avantage 16 à 14 (3 essais partout).Le doute va planer encore à la reprise. Les Anglais reprennent l’avantage (16-20) avant que la machine catalane se mette (enfin) en route. 

En 10 minutes, Todd Carney distribue deux passes décisives, Richie Myler et Jodie Broughton inscrivent un doublé et les Dragons creusent l’écart (34-20 à la 60’).

Mais Salford va s’accrocher et revenir. Par deux fois, les anglais mettent en échec la défense catalane et le scénario tourne au thriller (34-32 à la 70’). 

La libération viendra avec l’essai de l’ailier Pat Richards à 5 minutes du coup de sifflet final. Cette septième victoire consécutive, acquise aux forceps, permet aux Catalans d’occuper la première place du championnat.

Un fauteuil de leader que les Dragons partagent avec Wigan et Warrington.



Sur le même sujet

Tour de France : 17e étape entre le Pont du Gard et Gap

Les + Lus