• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un TGV parti de Paris a mis 13 heures pour arriver à Perpignan

© F3IDF
© F3IDF

Les passagers d'un TGV Paris-Perpignan ont eu la malchance d'être confrontés à plusieurs incidents pendant leur voyage. Résultat : 7 heures de retard pour un trajet qui en fait 5 habituellement.

Par Ambre Lefevre


Il aura fallu de la patience pour les passagers du TGV n°6065. Parti jeudi à 14 h 07 de Paris, il aurait du arriver un peu après 19 h à Perpignan.

Mais c'était sans compter une accumulation d'incidents, qui a ralenti le train. Une première interruption du voyage a eu lieu vers 16 h, à cause d'un incendie. Une heure de ralentissement.
Puis, à cause de la chaleur des flammes, une surtension des voies a provoqué un nouveau retard. 

Un second incendie s'est déclaré vers 23 h, aux environs de Tarascon, près d'Avignon. Le TGV a alors fait demi-tour. 

Images du voyage.
Retard d'un TGV Paris-Perpignan
Images amateur

Le trajet s'est terminé à 1 h du matin pour ceux qui descendaient à Perpignan, tandis que les voyageurs à destination de Barcelone montaient dans des cars affrétés spécialement par la SNCF.

Les passagers à bord ont témoigné de leur agacement, malgré les services d'assistance de la SNCF.


 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus