VIDEO. 40 vols de camions sur l'autoroute, des BMW X5 pour fuir, un million d'euros de butin : le "gang du diable" semait la terreur en Catalogne

Un groupe de voleurs opérant sur les aires d'autoroute de l'AP-7 près de Barcelone vient d'être démantelé par les Mossos d'Esquadra, la police catalane. Surnommée "l'affaire du Diable", cette opération a permis d'arrêter six personnes suspectées d'avoir commis plus de 40 vols, dont trois avec violence, pour un butin estimé à près d'un million d'euros.

C'est un nouveau gros coup que viennent de réaliser les Mossos d'Esquadra. Les forces de l'ordre de Catalogne ont présenté mardi 4 juin 2024 le démantèlement d'un groupe de voleurs organisé qui a commis plus de 40 vols, dont trois avec violence, sur diverses aires d'autoroute de l'AP-7 dans la région de Barcelone (Catalogne). Le butin est estimé à près d'un million d'euros.

"L'affaire du Diable"

L'enquête sur ce groupe a débuté en octobre 2023. L'opération a été nommée l' "affaire du Diable" en raison du quartier "Pont del Diable" à Tarragone où ces délinquants opéraient.

Leur mode opératoire était bien rodé. Les voleurs utilisaient des véhicules BMW X5 volés, de grosse cylindrée pour faciliter leur fuite. 

Leurs cibles principales se situaient sur les aires de services et de repos sur l'AP-7. Le groupe agissait de nuit et visait les camions transportant des produits facilement revendables (vêtements, chaussures, cosmétiques...).

De grosses cylindrées pour échapper à la police

Ils n'hésitaient pas à menacer ou à agresser les chauffeurs de poids lourds. Des "véhicules lanceurs" étaient utilisés pour détecter d'éventuels contrôles de police avant de passer à l'action. Lors des poursuites, ils roulaient à plus de 200 km/h, zigzaguaient et aspergeaient les véhicules de police avec des extincteurs.

Les enquêteurs ont pu relier les auteurs à 42 délits depuis octobre 2022, dont des vols avec violence, dégradations, délits routiers, vols de véhicules et falsifications de document.

Au total, les six personnes ont été arrêtées. Toutes sont de nationalité espagnole et d'origine rom. Lors des perquisitions, une partie des marchandises volées, des clés de véhicules, du matériel pour cambriolages et huit extincteurs ont été retrouvés. Un véhicule haut de gamme volé a aussi été récupéré. 

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité