VIDÉO. Drogue : ils enfoncent la porte de la maison et découvrent pour 335 000 euros de cannabis

Des centaines de plants, de boutures et de têtes de cannabis ont été saisi dans une maison de Calaf en Catalogne, mercredi, par les Mossos d'Esquadra qui partage une vidéo infrarouge de leur intervention. Un homme de 26 ans a été arrêté en flagrant délit.

Sur la vidéo partagée par les Mossos d’Esquadra, une caméra infrarouge montre une colonne d’hommes avancer dans une rue bordée de maisons, dans la commune de Calaf en Espagne, le mercredi 6 mars 2024. Une fois arrivés à leur cible, ils enfoncent la porte d’un bâtiment, avant de pénétrer à l’intérieur.

Des centaines de plants, boutures et têtes

Dans cette maison de la rue Sant Antoni, ils ont trouvé et saisi 700 plants de cannabis, ainsi que 1 000 boutures et 15 kg de têtes. Les forces de l’ordre ont également constaté que le trafiquant s’était connecté illégalement au réseau d’électricité pour faire marcher sa plantation.

Les plants étaient répartis du sous-sol jusqu'au 2e étage de la maison. 15 kg de têtes étaient par ailleurs emballés sous vide et répartis entre le couloir et le premier étage, tandis qu'au deuxième étage se trouvaient 14 petits paquets et un gros paquet de drogue. Les policiers catalans ont évalué à 335 000 euros le montant de la marchandise à la revente.

Un homme au tribunal

L'enquête des Mossos avait démarré en octobre 2023 dans la petite ville de 3500 habitants située au nord-ouest de Barcelone. La maison et ses occupants ont été surveillés, avec l'aide des policiers municipaux de Calaf. Objectif : recueillir des preuves de la culture intensive de cannabis et identifier le ou les trafiquants. Ils ont fini par intervenir le 6 mars 2024 vers 8h du matin pour perquisitionner la propriété.

Un homme de 26 ans a été interpellé sur place. Il doit comparaître dans les prochaines heures devant le tribunal d’Igualda.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité