VIDÉOS. Violent incendie : le feu éclate dans un ancien magasin de meubles, 600 mètres carrés dévastés par les flammes et deux pompiers blessés

Le feu a pris dans les anciens locaux du magasin Comteroux à Perpignan, mardi 18 juin 2024 dans la soirée. L'incendie est éteint. Deux pompiers ont été légèrement blessés.

Un violent incendie a partiellement détruit les locaux de l'ancien magasin de meubles Comteroux Avenue Porte d’Espagne à Perpignan, en fin de soirée ce mardi 18 juin 2024.

6 000 mètres carrés

L'incendie s'est déclaré vers 20 h 30 sur la zone commerciale au sud de Perpignan, dans le bâtiment de l'ancien magasin Comteroux qui n'est plus utilisé depuis une vingtaine d'années.

Le feu a démarré sous la toiture de la structure d'une surface de 6 000 mètres carrés. Au total, 600 à 700 mètres carrés ont été détruits.

durée de la vidéo : 00h00mn36s
Un incendie s'est déclaré dans le bâtiment de l'ancien magasin de meubles Comteroux à Perpignan mardi 18 juin 2024. ©Sdis 66

Le bâtiment à la façade en pierre est bien connu à Perpignan, car c'est ici que nombre de Perpignanais venaient acheter leurs meubles il y a quelques années.

durée de la vidéo : 00h00mn03s
Un incendie s'est déclaré dans le bâtiment de l'ancien magasin de meubles Comteroux à Perpignan mardi 18 juin 2024. ©Sdis 66

Intervention

De 20 h 30 à 4 heures du matin, environ 90 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour éteindre le feu. 

C'était compliqué car l'incendie a pris sous le toit. Avec les vieilles poutres, on était obligés de tout traiter car le feu peut circuler dans la poutre.

Guillaume Lopez - Sdis 66

Une fois le feu complètement éteint, les pompiers sont restés sur le site une partie de la nuit pour surveiller les points chauds et procéder au déblaiement, afin de s'assurer qu'aucune zone ne puisse faire repartir l'incendie.

Deux pompiers blessés

Lors de l'intervention, deux d'entre eux ont été légèrement blessés, incommodés par les fumées et la chaleur. L'équipe médicale présente sur place a pu les prendre en charge rapidement avant de les renvoyer vers la caserne pour qu'ils se reposent. D'après le Sdis 66, "aujourd'hui ils vont bien".

Pour l'heure, l'origine de l'incendie n'est pas connue.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité