Pyrénées-Orientales : une sexagénaire décède dans l'incendie d'une habitation à Ille-sur-Têt

Le feu a pris peu aprés-minuit dans une habitation avec étage au centre de la commune. 3 personnes ont été blessées, mais l'une des occupantes n'a pu échapper aux flammes et est décédée.

C'est dans cette habitation familiale de trois niveaux que le corps complètement calciné d'une sexagénaire a été retrouvé.
C'est dans cette habitation familiale de trois niveaux que le corps complètement calciné d'une sexagénaire a été retrouvé. © FTV France 3 Occitanie / C. Llambrich

Le feu a pris peu après minuit dans la nuit de lundi 5 à mardi 6 avril, au 22 rue de la Fontaine dans le commune d'Ille-sur-Têt dans les Pyrénées-Orientales, qui compte près de 5 800 habitants. Une quarantaine de sapeurs-pompiers a dû être mobilisée.

On a vu le garage qui commençait à exploser. Il y a la voiture d'un voisin qui a aussi été touchée. Le feu a ensuite commencé à atteindre le 1er étage. On entendait des explosions, les vitres se briser...mais on n'a entendu personne crier !

Christelle, une voisine habitant rue de la Fontaine

Trois personnes évacuées

Dans l'habitation familiale en proie au flamme, trois personnes ont pu être évacuées : un couple de trentenaires occupant le 1er étage et un sexagénaire (parent de l'un des membres du couple) résidant au 2ème étage, tous légèrement blessés selon les pompiers.

Le jeune couple a été conduit pour soins au Centre hospitalier de Perpignan, ainsi que le père âgé de 64 ans : il aurait sauté de la fenêtre pour atterrir sur le toit d’une voiture.

Par contre, la femme de ce dernier, âgée de 65 ans, a été retrouvée sans vie au deuxième étage, son corps complètement calciné par les flammes.

© FTV France 3 Occitanie / C. Llambrich

La bâtisse venait d'être rénovée

L'immeuble, comprenant rez-de-chaussée et deux étages, venait d’être entièrement rénovée selon le témoignage d' une amie du jeune couple recueilli sur place par Dorothée Bérhault et Céline Llambrich (France 3 Pays catalan). Celui-ci venait d'emménager voici 3 mois, avec au deuxième étage les parents de l'homme.

Le propriétaire avait tout refait à neuf. Le compteur Linky était dans le garage, enfermé dans un coffret avec une porte en fer pour pas qu'il y ait problème justement. Est-ce que ce n'est pas l'essence de la moto qui était au garage ?

Une amie du jeune couple

Dimanche dernier, un repas avait encore réuni le jeune couple et les parents de l'homme avec cette amie : 

On avait fêté voici quelques mois le déménagement. C'est horrible. Ils étaient plein de vie...

 

La cellule d’investigation criminelle de Perpignan et la gendarmerie d’Ille-sur-Têt inspectent les lieux à la recherche d’indices qui pourraient expliquer l’origine de l’incendie. Une enquête a été ouverte par le Parquet de Perpignan.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers