Pyrénées-Orientales : un motard flashé à 226km/h pour 80 autorisés entre Argelès et Le Boulou

Le 1er mai, entre 15h et 18h, les motocyclistes de l’escadron de sécurité routière des Pyrénées-Orientales (EDSR 66) ont verbalisé 4 grands excès de vitesse. Notamment un motard très pressé qui roulait à 226km/h sur la D.618 entre Argelès-sur-Mer et Le Boulou, une route limitée à 80.
illustration
illustration © F3 LR

4 grands excès de vitesse, soit plus de 50km/h au-dessus de la vitesse autorisée, ont été enregistrés le 1er mai par les gendarmes des Pyrénées-Orientales, sur les départementales et nationales vers le littoral.

Parmi ces contrevenants, un motard a été contrôlé sur la RD.618, entre Le Boulou et Argelès-sur-Mer à 226km/h au lieu des 80km/h autorisés.
C'est plus de 140km/h au dessus de la limite de vitesse de cette départementale. Probablement à mettre dans le Top 10 des excès du pays catalan.
 

3 automobilistes flashés lors de ce contrôle routier


Les 3 autres grands excès de vitesse relevés sont :

➡️ 186 km/h au lieu des 110 km/h autorisés sur la RD.914 entre Perpignan et Argelès-sur-Mer
➡️ 172 km/h au lieu des 110 km/h autorisés sur la RN.116 entre Perpignan et Prades
➡️ 139 km/h au lieu des 80 km/h autorisés sur la RD.900 entre Le Boulou et Perpignan

Les auteurs de ces infractions graves ont fait l’objet d’une rétention immédiate de leur permis de conduire. Une mise en fourrière administrative a été effectuée pour chacun des véhicules.

Prudence, malgré le confinement et des routes moins fréquentées, les forces de l'ordre poursuivent leurs contrôles de sécurité routière.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports police société sécurité moto sécurité routière radars mobiles pays catalan circulation