Pyrénées-Orientales : le retour en fanfare du train de nuit Paris-Cerbère

© F3 Occitanie
© F3 Occitanie

Le train de nuit Paris-Cerbère a été remis en service pour les vacances scolaires. Un retour sur les rails célèbré en fanfare vendredi soir en gare de Perpignan par un collectif d'usagers, hezureux d'avoir gagné une première bataille.

Par Isabelle Bris

Un collectif d'usagers a réservé un accueil festif au train de nuit en gare de Perpignan vendredi soir. A 20h 10, le train s'est arrêté cinq minutes, le temps que les passagers montent à bord pour 10 heures de voyage, direction Paris.

Un train pas assez rentable

Supprimé depuis le 10 décembre, son retour durant les week-end et les vacances scolaires est une bonne nouvelle pour le collectif. Les trains de nuit Nord-Sud sont dans le collimateur de la SNCF qui estime qu'ils ne sont pas assez rentables.

Dès l'annonce de la suppression du Paris -Cerbère, des usagers, soutenu par les cheminots et les élus de la région, se sont mobilisés pour réclamer le retour de cette ligne nocturne qualifiée d'indispensable.

Une première bataille gagnée puisque le train est à nouveau en circulation : La région et l'Etat, qui s'est engagé pour deux ans, ont trouvé un accord: "Chacun participera à hauteur de 1,4 milliard d'euros par an" avait annoncé la présidente de la région Occitanie, en avril dernier.

Carole Delga avait aussi appelé les usagers "à emprunter massivement cette ligne pour prouver son utilité et assurer son maintien".

Les membres du collectif "Oui au train de nuit" sont satisfait mais restent critiques, notamment sur les horaires de retour jugés trop tardifs.

Bras de fer entre la Région et la SNCF

La pérénnité de ce train de nuit qui traverse la France n'est pas asssurée, d'autant que les relations entre la Région Occitanie et la SNCF ne sont pas au beau fixe. 
Depuis six mois un bras de fer est engagé entre la Région et la SNCF : la négociation sur le renouvellement de la convention entre Région et Etat sur les TER n'avance pas, la région reprochant à la SNCF d'offrir un service public moins satisfaisant pour une addition plus lourde.

En attendant, dans les Pyrénées-Orientales, certains usagers préparent une nouvelle mobilisation citoyenne et politique pour septembre prochain : 
P.O: le retour du train de nuit Paris/Cerbère
Le train de nuit Paris Cerbère est de retour sur les rails. Il a été remis en service juste pour les vacances, dans les Pyrénées-Orientales. Un retour célébré en fanfare vendredi soir en gare de Perpignan ! - F3 Occitanie - Reportage: D.Bérault et X.Armengaud


 


Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus