A Rivesaltes, le programme HOPE permet l'intégration des réfugiés

Publié le
Écrit par Armelle Goyon
Des jeunes réfugiés vont effectuer un contrat en alternance dans cette coopérative de fruits et légumes.
Des jeunes réfugiés vont effectuer un contrat en alternance dans cette coopérative de fruits et légumes. © FTV

Ce dispositif national vise à insérer des réfugiés dans le monde du travail en les formant à des métiers dits en tension. Exemple à Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales.

Ils sont originaires du Soudan, d'Erythrée, de Syrie entre autres, et ils ont quitté leur pays dans l'espoir d'une vie meilleure. Une vie meilleure qui commence peut-être une salle de cours de l'AFPA à Rivesaltes.

" A la fin de cette formation, j'espère que nous aurons un diplôme. Pour pouvoir travailler, avoir un salaire, bien vivre, " confie Idris Noori, jeune Afghan de 22 ans.

Je suis là pour apprendre le français et un métier. C'est ma première formation en France. Je suis très contente.

Afarh Khamis, Soudanaise de 24 ans

Ces 11 stagiaires sont les premiers à bénéficier du programme Hope dans le département des Pyrénées-Orientales. Hope comme espoir en anglais, un acronyme qui signifie Hébergement, Orientation et Parcours vers l'Emploi. Ce dispositif national vise à insérer des réfugiés dans le monde du travail en les formant à des métiers dits en tension. Mais avant, il faut maîtriser le français."

" La préparation langagière touche au vocabulaire spécifique du métier, mais aussi à tous les aspects de l'insertion professionnelle, comme pouvoir comprendre un contrat par exemple ou comment se tenir face à un employeur, " explique Frédérique Mangeart, formatrice FLE - à l'AFPA.

Une formation sur le terrain 

Car les stagiaires signeront début mars un contrat en alternance d'un an en tant que préparateur de commande dans une coopérative de fruits et légumes. Une opportunité pour cette entreprise qui fait face à un manque récurrent de personnel.

" On se retrouve face à public volontaire qui a besoin de construire un projet de vie et nous on peut proposer un projet professionnel qui peut s'intégrer dans leur parcours. C'est un rapport gagnant-gagnant, " confie  Yves Aris, président Coopérative Teraneo.

Sur les 3 000 bénéficiaires du programme Hope depuis sa création en 2017, 70% ont trouvé un emploi à l'issue de la formation.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.