• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Tressere : organiser les élections européennes c'est pas si facile !

A Tressere, le maire a été obligé de rajouter des panneaux dans l'urgence. / © F3LR
A Tressere, le maire a été obligé de rajouter des panneaux dans l'urgence. / © F3LR

Le maire de Tresserre, dans les Pyrénées-Orientales, a dû en urgence, acheter des panneaux en contreplaqué pour se conformer à la loi électorale

Par Jean-Marc Huguenin


Les petites communes rencontrent quelques difficultés pour se conformer aux règles en vigueur pour les prochaines élections européennes. Ainsi à Tressere (866 habitants) dans les Pyrénées-Orientales, il y avait trois panneaux pour les dernières municipales, il en faut 25 pour les Européennes.

Le maire a été contraint dans l'urgence de se procurer le matériel manquant et l'installer là où il pouvait. Mais ce n'est pas tout, car pour les bulletins de vote, là aussi, il n'y a pas le compte.

Royalistes, partisans du vote blanc, plusieurs listes n'ont pas les moyens de fournir l'ensemble des bureaux de vote. Pour pallier ce problème, ils insistent auprès de leurs partisans pour imprimer eux-mêmes leurs bulletins.


Pas facile d'organiser des élections européennes

 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus