• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un ourson retrouvé mort après les inondations dans les Pyrénées

L'ourson a été retrouvé mort dans les Pyrénées espagnoles - juin 2013. / © DR
L'ourson a été retrouvé mort dans les Pyrénées espagnoles - juin 2013. / © DR

Une jeune ourse des Pyrénées a été retrouvée morte dans le Val d'Aran en Catalogne. Elle aurait été victime des fortes crues de ces derniers jours.

Par Fabrice Dubault avec France 3 Midi-Pyrénées


Un ourson de quelques mois a été retrouvé mort dans un ravin du Parc Naturel de l’Alto Pireneo, dans les Pyrénées espagnoles.

L'animal, une femelle d'une vingtaine de kilos, aurait semble-t-il tenté de franchir une rivière en crue. Mais les inondations de ces dernier jours ont frappé les Pyrénées françaises et espagnoles, faisant grossir les cours d'eau et accentuant fortement le courant des rivières de montagne.

Les agents ruraux du parc espagnol ont récupéré le cadavre pour procéder à une autopsie.

Il s'agit probablement de la fille de Caramelita

Une oursonne est morte dans le parc naturel des Hautes-Pyrénées, en Espagne, à la suite d'une chute dans un ravin alors qu'elle tentait de traverser un torrent dont le courant avait été décuplé par les fortes pluies, ont annoncé jeudi les autorités catalanes.
L'oursonne, qui "avait six mois et pesait 20 kilos", a été retrouvée morte lundi, a précisé le département d'Agriculture du gouvernement de Catalogne, région du nord-est de l'Espagne.
"Tout semble indiquer que l'ourson est tombé dans un ravin alors qu'il tentait de traverser un torrent avec un très fort courant dans la vallée de Cardos, près de la municipalité de Lladorre", ont indiqué les autorités catalanes dans un communiqué.

Une autopsie devait être réalisée pour déterminer les causes du décès de l'animal et son origine génétique.

"Il s'agit probablement de la fille de Caramelita", l'un des plantigrades vivant dans la région, selon les autorités, qui précisent que ce type d'accident est la cause la plus répandue de la mort des oursons. Les autorités citent deux précédents cas du côté français, en 2011 et 2003.
Stable, le nombre d'ours dans les Pyrénées était d'au minimum 22 fin 2012, dont trois nouveau-nés, selon le rapport annuel publié en mai par l'équipe ours de l'Office français de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), alors que les plantigrades sont sortis depuis peu de la tanière où ils ont passé l'hiver.

Une trentaine d'associations françaises et espagnoles de défense de l'ours dans les Pyrénées ont lancé mi-mai une pétition pour demander aux autorités des deux pays de "restaurer une population viable" de plantigrades dans la zone.
Plusieurs ours slovènes ont été réintroduits dans les Pyrénées après la mort de Canelle, tuée en France en novembre 2004 par un chasseur, mort qui avait provoqué une vague d'indignation.

Sur le même sujet

Le pôle mécanique d'Alès a fêté ses 20 ans

Les + Lus