Un violeur en série interpellé sur l'A9 au village catalan entre Perpignan et le Boulou

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurence Creusot .

L'homme condamné à plusieurs reprises pour viols était en cavale depuis le 12 juin. La police aux frontières l'a arrêté cet après-midi sur l'aire du village catalan, non loin de la frontière espagnole.

Jean-Luc Moindrot était recherché depuis le 12 juin, depuis qu'il avait brisé son bracelet électronique et qu'il avait fui son domicile de Nancy.

"Le suspect a été interpellé à 15H30 par la police aux frontières. Cela faisait plusieurs jours que nous le pistions. Nous l'avions repéré car il avait été flashé par un radar à bord de son véhicule", a indiqué à l'AFP le procureur de Nancy, Thomas Pison.

Information confimée par la PAF. Les enquêteurs avaient suivi le violeur grâce à ces opérations bancaires. Il avait passé la frontière espagnole à plusieurs reprises. et son véhicule a été repéré sur l'aire de l'autoroute A9 "le village catalan" dernière aire avant la frontière espagnole. 

Jean-Luc Moindrot, 48 ans, avait brisé son bracelet électronique avec une pince coupante le 12 juin au matin.

Le parquet de Nancy avait ensuite diffusé son signalement, tandis qu'une juge d'application des peines avait lancé un mandat d'arrêt contre celui qui présentait "un profil psychiatrique préoccupant" et "un risque de récidive avéré", selon plusieurs experts.

Le violeur en cavale avait été condamné en 1991 à Orléans, à neuf ans d'emprisonnement, pour un viol, puis en 2001 à Auxerre à 20 ans de réclusion, dont 13 ans de sûreté, pour trois nouveaux viols.

##fr3r_https_disabled##
Jean-Luc Moindrot, un violeur en série récidiviste, arrêté en Roussillon

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité